menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Le rôle du psychologue chez le jeune enfant

De manière générale, il y a beaucoup d’hésitation chez les parents, et même parfois chez certains professionnels, à venir voir un psychologue lorsque l’enfant est en bas âge (0-5 ans). Pourtant, les familles qui consultent en bénéficient grandement. Les parents ressortent habituellement rassurés, puisque même si l’enfant présente des comportements normaux ou développementaux, ils ont la possibilité de travailler rapidement à la diminution de ces derniers. 

 

Le psychologue peut contribuer à rapidement mettre en mots ce à quoi l’enfant peut réagir et contribuer à rétablir ou améliorer la communication entre les parents et l’enfant. Ce dernier pourra quant à lui apprendre à verbaliser davantage ce qu’il ressent et orienter graduellement ses parents sur l’origine de ses réactions. Par exemple, le psychologue pourrait aider à identifier et mettre en mots la colère ressentie par un enfant qui extériorise celle-ci par des gestes violents et ainsi aider la famille à identifier le fait qu’il réagit à son petit frère qui commence à marcher et brise ses jeux.

 

Chez les enfants, la thérapie favorise aussi le développement de l’identité, l’individualité, la mise en mots, la confiance, l’estime de soi, une meilleure relation parent-enfant et un regard positif sur celui-ci, tous des ingrédients essentiels au bon développement d’un enfant.

 

Le rôle du psychologue est aussi de considérer la dynamique familiale dans son ensemble. Il cherchera avec les parents le rôle possible des symptômes de l’enfant comme voie d’explication d’une dynamique relationnelle ou une souffrance plus ou moins consciente. Cela demande une bonne alliance de travail avec les parents, puisqu’ils devront réfléchir sur leur réalité personnelle et approfondir leur relation parent-enfant en tenant compte des différents membres de la famille. Ceci dit, le psychologue doit suivre les parents et l’enfant dans leur désir d’être accompagnés et ce, sans pression.

 

Chez les enfants présentant des symptômes autistiques ou un trouble du spectre de l’autisme, le psychologue peut contribuer grandement à l’intégration de particularités telles que la notion d’espace, du temps, du corps, de la gestion des émotions, de l’anxiété, du monde imaginaire, de la communication et des relations, etc.

 

Enfin, la thérapie offre un environnement empreint de respect, d’ouverture et d’accueil de la différence. L’enfant pourra y trouver un endroit où il peut laisser aller ses émotions sans blâme ni jugement et chercher à mieux comprendre celles-ci ainsi que ses réactions.

 

Chaque enfant a besoin qu’on croit fondamentalement en son potentiel sans qu’on envisage des limitations quelconques, mais plutôt une liberté de croire que tout est possible. Évidemment, il y aura des défis à relever, mais ceux-ci font partie de la vie!

 

Sandra Tremblay, M.A., Ph.D.

Docteure en psychologie

3730 rue Campanile |104

Québec, Québec, G1X 4G6

581-982-4065

www.multiressourcesquebec.com

Et sur Facebook


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top