menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Mieux communiquer pour mieux se comprendre

La communication interpersonnelle est un processus beaucoup plus complexe qu’il peut paraitre. En termes simples, elle correspond à l’échange d’un message entre deux personnes qui jouent les rôles d’émetteur et de récepteur. L’émetteur est celui qui transmet le message alors que le récepteur est celui qui le reçoit, celui qui se trouve donc en position d’écoute. Plusieurs facteurs peuvent influencer notre façon de communiquer. Entre autres, il y a notre posture, notre mimique, l’environnement et notre humeur. La communication fait partie de notre quotidien. Elle est d’autant plus importante pour les éducatrices. Cela est vrai que vous parliez à des tout-petits ou à des parents. Pour mieux comprendre les défis de la communication et choisir des interventions gagnantes, je vous propose une petite expérimentation intéressante et amusante à réaliser.

 

Expérimentation

Vous devrez réunir au minimum deux ou trois adultes de votre entourage et avoir à la portée de la main des feuilles de papier et des crayons. Chacun des participants devra avoir le même nombre de crayons et les mêmes couleurs. Réalisez ou choisissez une illustration facile à reproduire en utilisant les couleurs de crayons que vous offrirez aux participants de cette expérimentation. À l’aide de vos consignes claires, mais brèves et sans explications supplémentaires, chacun devra reproduire l’illustration. Lorsqu’ils ont terminé, tous pourront observer les dessins des autres et les comparer avec votre modèle.

 

Analyse

Généralement, les résultats diffèrent d’un participant à l’autre et ne correspondent pas tout à fait au modèle de départ. On peut alors en déduire que, même si tous ont eu les mêmes consignes qui semblaient claires pour l’émetteur (vous), la perception de chacun est venue modifier l’interprétation du message. Ce petit exercice aide à mieux comprendre les résultats ou les actions de nos interlocuteurs lorsque nous émettons une consigne ou voulons transmettre un message. Certaines interventions peuvent cependant être priorisées afin de créer un climat plus propice à une communication efficace.

 

Suggestions d’interventions

Ces idées d’interventions pourront vous être utiles autant dans vos communications avec les adultes que lorsque vous parlez avec les enfants. Il suffit de les adapter selon le tempérament et les capacités de chacun ainsi qu’aux différents types de situations.

  • Évitez les distractions. Assurez-vous qu’il n’y a pas de bruits environnants, de personnes en mouvement ou d’objets aux couleurs attrayantes qui pourraient facilement détourner le regard et par le fait même diminuer le niveau d’attention de vos interlocuteurs.
  • Choisissez le bon moment. La période de la journée ou encore l’état émotif d’une personne peut modifier sa capacité d’écoute ou sa compréhension du message transmis.
  • Placez-vous à la hauteur de vos interlocuteurs. Ce principe est plus important à respecter lorsque l’on s’adresse à des enfants, mais il peut aussi être applicable lors d’une conversation entre adultes. Vous n’avez qu’à penser à ce que vous ressentez lorsque vous êtes assise au sol et que quelqu’un discute avec vous en restant debout. Cette situation est souvent malaisante. Elle peut parfois causer des moments d’inattention.
  • Utilisez un langage clair et des phrases courtes. Tel que vous l’avez expérimenté plus haut, la perception de chacun peut être différente. Il est donc nécessaire d’utiliser un langage le plus clair possible afin d’éviter toute confusion.
  • Validez la compréhension. Pour vous assurer qu’il n’y a pas de malentendu, il est nécessaire de vérifier que vous et votre interlocuteur avez bien compris le sens du message. Pour ce faire, vous pouvez utiliser la reformulation; celle-ci consiste à redire dans vos mots l’ensemble des propos de la discussion. Les personnes impliquées dans la conversation pourront donc affirmer que le message a été compris ou encore ajouter des informations si le message ne semble pas avoir été décodé correctement.
  • Parlez au « je ». Cette astuce permet de mieux décrire la situation ou vos sentiments et d’éviter que votre interlocuteur ait l’impression d’être accusé.
  • Écoutez. Prenez le temps d’écouter ce que chacun veut dire. Faites attention pour ne pas devancer votre interlocuteur. Laissez à celui-ci le temps s’exprimer.

 

La communication est au cœur du quotidien d’une intervenante en milieu de garde. Une bonne communication avec les enfants permet de créer un lien significatif avec eux et de créer un climat de confiance. De plus, afin d’offrir un service de qualité, il est primordial d’établir une collaboration harmonieuse avec les parents. Une communication efficace est alors essentielle. Il est donc nécessaire de constamment améliorer vos techniques de communication pour faciliter vos relations.

 

Bonne expérimentation!

 

Sonia Leclerc, Intervenante à la petite enfance


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Sonia LeclercSonia Leclerc

Détentrice d’un diplôme d’études collégiales en Techniques d’éducation à l’enfance et éducatrice dans un centre de la petite enfance depuis plus de 10 ans, Sonia se passionne pour le domaine de la petite enfance. Voilà ce qui l’a amenée à entreprendre des études universitaires afin de se spécialiser en soutien pédagogique. Elle désire partager sa passion et soutenir les intervenants œuvrant dans le domaine en leur offrant des trucs et astuces touchant leur quotidien.




Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top