menu
Educatout
Recherche
Educatout

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents




Le processus de l’intervention éducative

Dans mes différentes chroniques, je reviens souvent sur l’importance d’observer vos poupons et trottineurs dans le but de pouvoir mieux planifier et ainsi pouvoir répondre de façon adéquate aux différents besoins des enfants de votre groupe.

 

J’ai donc décidé d’aborder le chapitre 3 du programme éducatif Accueillir la petite enfance en vous expliquant le processus de l’intervention éducative et les différentes étapes qui en font partie.

 

Tout d’abord, le PIE (processus d’intervention éducative) est un moyen utilisé par le personnel éducateur pour réaliser des actions éducatives, pour accompagner les enfants, pour planifier et trouver des intentions éducatives adaptées. Tout cela se fait à partir de vos observations de tous les jours.

 

Le PIE comporte 4 étapes importantes que je vous décrirai ici.

 

  1. L’observation : L’observation est une étape essentielle afin d’entamer le PIE. L’observation va permettre à l’éducatrice de connaitre chacun des enfants de son groupe, de cibler les gouts et champs d’intérêt de chacun. En observant, l’éducatrice pourra suivre l’évolution du développement des enfants. L’observation peut se faire de façon spontanée ou elle peut être préparée. Pour préciser l’objectif de son observation, l’éducatrice peut se poser différentes questions : qui? quoi? quand? comment? Ces petites questions lui permettront de concentrer son observation sur un élément particulier. Il sera important qu’elle soit précise et claire dans la rédaction de son observation. Elle devra inclure des données comme le contexte, le propos, l’endroit, le comportement et le matériel. Cela contribuera à donner un sens à son observation. Par la suite, ses différentes observations seront consignées, analysées et interprétées (regroupées par domaine de développement, par champ d’intérêt, selon leurs ressemblances et différences, etc.). Pour donner suite à cette analyse, l’éducatrice doit interpréter ses observations dans le but de mieux comprendre chacun des enfants et d’offrir des expériences et des apprentissages venant répondre à leurs différents besoins.

  2. La planification et l’organisation : Toujours en se basant sur ses observations, l’éducatrice tiendra alors compte des champs d’intérêt, gouts, niveaux de développement et de curiosité des enfants ainsi que de l’aménagement des lieux pour venir planifier des intentions éducatives. La planification sera rédigée à l’avance, mais celle-ci sera ajustée au besoin. Une préparation du matériel, un réaménagement des lieux et des routines et transitions harmonieuses feront en sorte d’éviter des moments d’attente inutiles et permettront une meilleure gestion du quotidien en SDG. La planification offrira de la souplesse pour venir répondre aux différents imprévus qui peuvent survenir dans une journée.

  3. L’action éducative : Cette troisième étape vient mettre en œuvre ce que l’éducatrice a planifié et organisé un peu plus tôt. Il s’agit de l’interaction entre elle, les enfants et les parents. Par exemple, une éducatrice peut décider d’offrir des contacts individualisés à chacun des enfants de son groupe. L’action éducative se fait aussi en réponse au développement de chacun des enfants. Elle peut, par exemple, correspondre au fait de soutenir un poupon qui regarde une affiche en commentant, en posant des questions. Mettre du nouveau matériel à la disposition des enfants est aussi associé à l’action éducative. L’action éducative se fait de façon consciente et intentionnelle pour venir répondre aux gouts, forces et champs d’intérêt des enfants.

  4. La réflexion-rétroaction : Cette dernière étape permet de faire le point sur les différentes actions éducatives que l’éducatrice aura mises en place. Cette rétroaction va permettre à l’éducatrice d’évaluer les actions qui ont été gagnantes et celles qui n’ont pas donné les résultats escomptés. À cette étape, l’éducatrice peut se questionner sur la pertinence de ses actions en fonction des observations faites. Elle pourra aussi tenter de voir si les expériences et le matériel mis à la disposition des enfants ont aidé ces derniers à acquérir de nouvelles habiletés. Est-ce que les différentes actions éducatives ont encouragé le développement d’un lien significatif avec l’éducatrice? A-t-il été possible d’améliorer le déroulement d’une certaine journée, d’un certain jeu? Est-ce que le climat de l’activité était positif? La présence de l’éducatrice et son attitude ont-elles influencé positivement le déroulement d’un moment de la journée? Plusieurs questions pourront aider l’éducatrice, la guider vers de nouvelles observations et lui permettre d’approprier de mieux en mieux ses actions éducatives.

En conclusion, sachez que tout ce processus d’intervention éducative aura pour but de vous aider par la suite. Vous pourrez consigner toutes vos observations ainsi que toutes vos actions éducatives lorsque viendra le temps de rédiger le portrait d’un enfant ou le dossier éducatif de ce dernier, cet outil de communication que vous remettez aux parents leur permettant de suivre le développement de leur enfant.

 

Cette démarche éducative qu’est le PIE devrait occuper une place des plus importantes dans votre service de garde. L’observation qui en est à la base devrait être considérée comme primordiale dans vos journées en SDG.

 

Encore une fois, c’est dans le chapitre 3 du programme éducatif Accueillir la petite enfance que vous trouverez toutes les informations en lien avec le processus de l’intervention éducative.

 

Bonne lecture!

 

Isabelle Rainville

Extraits tirés du programme éducatif Accueillir la petite enfance

 


01Pub-cLub-format-bas-de-theme-635x335-JANVIER-2019


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.



Auteur

Isabelle RainvilleIsabelle Rainville

Avec plus de 26 années à son actif avec les poupons et les trottineurs en CPE, Isabelle est une éducatrice d’expérience. 

Passionnée de la petite enfance, elle partage maintenant son temps entre la pouponnière et son nouveau rôle d’agente en soutien pédagogique. 

Elle est bien heureuse de se joindre à l’équipe educatout. 




Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top