menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Intégration difficile avec les 18 mois

Bonjour,

Je viens de lire votre article « Intégration du poupon dans les 18 mois » et je me pose bien des questions. Je me demande si vous pouvez me conseiller un peu, en me proposant des documents par exemple.

 

Mon fils de presque 19 mois a bien de la difficulté à s'adapter à sa nouvelle classe de 18 mois. Il adorait la classe des poupons; il était heureux. Nous avions pourtant tenté une intégration progressive vers la nouvelle classe. Maintenant, il est en retrait. Il ne parle pas beaucoup pour son âge, mais à la garderie il ne parle plus du tout. Il se fait bousculer par les plus vieux (de quelques mois) et ne réagit pas. Il ne veut pas dormir lors de la sieste. À la garderie, on m'offre de le retourner chez les poupons, mais ce changement pourrait être pour un an si une place ne se libère pas chez les 18 mois avant l'année prochaine.

 

J'ai peur de ralentir son développement si je le retourne chez les poupons, mais il est pénible de le voir malheureux depuis presque un mois chez les 18 mois. Il est peut-être plus petit physiquement que les autres, en plus de ne pas parler. Je ne sais pas comment il a pu y avoir un changement tel que celui-ci dans son comportement, il était si sociable avant.

 

Je ne sais pas si vous avez des conseils. Je fais face à une décision difficile dans un domaine qui n'est pas le mien. La garderie me dit que c'est mon choix.

 

Merci sincèrement pour votre aide.

 

Genevieve


Bonjour,

Si, à la pouponnière, il y a plusieurs enfants âgés entre 16 mois et 18 mois, votre enfant pourrait y retourner. Si les poupons sont petits (plus jeunes), cela n’est pas une bonne idée. Cependant, dans les deux cas, je ne pense pas que le fait de changer votre garçon de groupe pour le mettre avec des plus petits soit la meilleure solution. Les enfants qu’il fréquentait l’année passée étaient surement avec lui dans la pouponnière et ceux-ci se retrouvent maintenant dans le groupe des 18 mois. Cela me laisse croire que votre garçon les connait bien.

 

Chaque enfant a sa personnalité. Certains s’adaptent rapidement au changement et d’autres non. Une intégration complète dure au moins 5 semaines à temps plein. Certains enfants nécessitent plus de temps.

 

L’éducatrice qui voit qu’un enfant a de la difficulté à bien s’adapter pourra mieux l’encadrer et lui offrir son aide. Elle cherchera à créer des liens avec des jeux qui se font à deux. Elle cherchera à créer de petits groupes à travers les jeux pour favoriser les échanges et les amitiés. Voici une programmation qui pourra peut-être inspirer l’éducatrice pour aider votre enfant à mieux s’intégrer : L'intégration. Elle lui donnera de belles tâches accessibles pour renforcer son autonomie et sa confiance en lui. Ces tâches l’aideront aussi à trouver sa place dans le groupe.

 

Une visite hebdomadaire à la pouponnière pourrait être intéressante pour votre garçon. L’éducatrice peut aussi organiser une balade avec le groupe des poupons ou encore une petite activité simple comme faire des bulles de savon tous ensemble.

 

En tant que parent, on s’inquiète souvent pour notre enfant qu’on laisse en pleurs le matin. Souvent, l’enfant cesse de pleurer et joue aisément par la suite. Le fait de prendre quelques minutes dans votre journée pour aller vous assoir avec les enfants et les observer peut aussi vous rassurer. Voir votre enfant jouer et échanger avec son éducatrice et les autres enfants sera encourageant pour vous.

 

Il est rare qu’un enfant ne s’habitue pas à la vie de garderie si celle-ci répond bien à ses besoins. Les grands groupes et les horaires stricts peuvent parfois rendre un enfant mal à l’aise. On peut songer à chercher un autre type de service de garde tel qu’un milieu familial ou encore le multiâge. Les horaires plus flexibles rendent quant à eux les journées plus faciles, mais avant d’arriver à cette solution, laisser à votre enfant le temps de s’adapter au changement de groupe.

 

Voici d’autres chroniques antérieures touchant le même sujet.


Intégration difficile : Transition avec les 18 mois difficile

Intégration routine et transition : Intégration du poupon dans les 18 mois

 

Chantal Millette
Éducatrice

 


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

PROGRAMMATION 2018


Publicité


Auteur

Chantal MilletteChantal Millette

Chantal est une éducatrice passionnée. Pendant 6 ans elle a travaillé en garderie auprès des poupons; « Un coup de foudre » qu’elle se plaît à dire. Elle vous propose des activités adaptées et choisies spécialement pour ce groupe d’âge. Chantal possède aussi son propre site internet, la boîte des bébés; un site dédié aux intervenantes en pouponnière.




Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top