menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


À la découverte de ma nourriture avec le toucher

 

Combien de fois avez-vous dit (ou entendu d’autres dire) aux enfants de ne pas jouer avec leur nourriture? Pourtant, le fait de laisser un poupon manipuler librement sa nourriture permet de nombreux apprentissages.

 

Pour commencer, rappelons que les poupons explorent leur monde avec leurs cinq sens, par exemple en :

  • touchant différentes textures;
  • regardant et en découvrant les couleurs;
  • entendant un biscuit craqueler sous leurs dents;
  • sentant les arômes des aliments;
  • goutant les aliments.

Cette semaine, explorons la texture des aliments.

 

Une histoire de dégâts
Une éducatrice donne à un poupon de 12 mois un bol de compote. L’enfant, que nous appellerons Sophia, saisit la cuillère et la place de côté. Elle plonge un doigt et ensuite deux doigts dans la compote. Elle semble surprise. Son éducatrice a placé des morceaux de pomme au fond du bol. La compote est tiède. Son éducatrice décrit les textures : la compote lisse, les morceaux de pomme durs, la compote chaude. Sophia prend une poignée de compote et l’étend sur la tablette de sa chaise haute comme de la peinture. Ainsi, elle observe mieux le contenu de sa collation. Elle tente d’écraser la pomme sur la table. Son éducatrice lui explique qu'il est difficile d'écraser une pomme. Elle ajoute alors un petit morceau de banane. Sophia réalise que la banane s’écrase mieux. Elle mange sa compote ainsi.

 

De bonnes interventions
L’éducatrice laisse Sophia explorer d’elle-même sa nourriture. Elle ne lui dit pas comment manger sa compote. Elle soutient son apprentissage en nommant les découvertes de l’enfant.

 

L’éducatrice évite de réprimander Sophia en ce qui a trait à sa façon d’explorer. Elle s’abstient de lui dire que c’est salissant ou malpropre d’étendre de la nourriture. De plus, elle ne l’oblige pas à utiliser sa cuillère, mais celle-ci demeure disponible. Elle sait que Sophia est en plein apprentissage.

 

À la fin, l’éducatrice lavera bien la tablette de la chaise haute avec de l’eau et du savon pour permettre à Sophia d’étaler sa nourriture de nouveau lors du prochain repas.

 

Limiter les dégâts
J’entends déjà quelques-unes me dire que cette méthode est trop exigeante en matière de nettoyage, car elles ont plusieurs poupons dans leur groupe. Sachez qu’il n’est pas nécessaire de donner une grande quantité de nourriture aux enfants. Une petite cuillère à soupe d’un aliment servi dans un bol suffit pour favoriser l’exploration et les apprentissages. Vous pouvez même déposer l’aliment directement sur la tablette de la chaise haute des enfants. Il suffit de compléter vous-même, en leur offrant la quantité restante de compote à la cuillère. Ainsi, les enfants pourront explorer la nourriture comme bon leur semblera. Avec le temps, ils apprendront à manger tout leur repas seuls en utilisant une cuillère.

 

Chantal Millette
Éducatrice


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

PROGRAMMATION 2018


Publicité


Auteur

Chantal MilletteChantal Millette

Chantal est une éducatrice passionnée. Pendant 6 ans elle a travaillé en garderie auprès des poupons; « Un coup de foudre » qu’elle se plaît à dire. Elle vous propose des activités adaptées et choisies spécialement pour ce groupe d’âge. Chantal possède aussi son propre site internet, la boîte des bébés; un site dédié aux intervenantes en pouponnière.




Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top