menu
Educatout
Recherche
Educatout

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents




Viser les comportements et non les enfants

Cette semaine, j’aborde une thématique en lien avec les comportements des enfants. Plus particulièrement, je souhaite traiter les comportements des trottineurs, car souvent, ceux-ci vont s’exprimer par des gestes et des actions. Le but est que, lors de vos interventions, vous réussissiez à viser les comportements des enfants et non les enfants eux-mêmes. Dans une situation où un trottineur fait un geste inapproprié ou agit d’une façon qui est inacceptable, quelle est votre réaction? Comment intervenez-vous auprès de l’enfant? Avez-vous tendance à être dans le jugement? Avez-vous tendance à vous emporter? Dans ma carrière d’éducatrice, il m’est souvent arrivé de remarquer et d’entendre des commentaires qui dépassaient la pensée! Surtout, il m’est arrivé d’entendre des éducatrices viser les enfants directement, par exemple en disant à un tout-petit qu’il n’est pas gentil, qu’il est méchant avec les amis, etc.

 

Durant mes études en petite enfance, une des premières notions retenues a été l’importance de viser le comportement lors d’une intervention plutôt que de viser l’enfant directement. En fait, lorsqu’un enfant agit d’une façon qui n’est pas acceptable, c’est à vous, son éducatrice, de mettre l’accent sur le comportement de celui-ci. Pensez, par exemple, à un trottineur qui frappe un de ses pairs avec un jouet. Vous devriez d’abord lui dire que vous n'êtes pas d’accord avec son geste et que vous ne l’acceptez pas, puisque ce dernier (le geste) a causé de la peine à son ami.

 

Vous devriez ensuite expliquer brièvement à l’enfant la conséquence de son geste. Vous devriez éviter de dire : « Arrête d’enlever le jouet de ton ami, ce n’est pas gentil. » Plutôt, vous pourriez dire : « Regarde, lorsque tu enlèves le jouet de ton ami, cela lui fait de la peine. Viens, on va lui remettre le jouet ensemble. » Cela permet donc d’expliquer la conséquence du geste (que ça peut faire mal, blesser, faire de la peine, etc.).

 

De plus, lorsque vous intervenez, il est important de mettre des mots sur ce que semble vivre l’enfant. Par exemple, un enfant peut réagir au départ de son parent par un geste de colère tel que lancer un jouet. C’est alors à vous de venir mettre des mots sur les émotions que l’enfant vit en intervenant. Vous pouvez lui dire que vous comprenez qu’il est fâché, mais qu’il ne peut pas lancer les jouets, car il pourrait faire mal à ses amis. Ainsi, vous aiderez l’enfant à vivre ses émotions et vous dédramatiserez la situation.

 

Lorsque vous redirigez vos interventions vers les actions des enfants plutôt que sur ces derniers, les enfants n’en retirent que du positif. En agissant ainsi, voici de quelles façons vous pouvez favoriser leur développement :

  • Vous les aidez à renforcer leur estime de soi, car vous ne rabaissez pas les enfants avec des paroles; vous parlez plutôt de leurs gestes.
  • Leur confiance en eux n’en sera que plus forte, puisque vous les accompagnez dans les interventions plutôt que de les rabaisser.
  • De plus, comme les tout-petits apprennent par l’exemple, en vous écoutant mettre des mots sur leurs gestes, ils vont plus rapidement apprendre à mettre des mots sur la façon dont ils se sentent plutôt que d’utiliser des gestes et des actions pour s’exprimer.
  • Le fait de viser les gestes aidera les enfants à mieux comprendre ce qu’ils ont fait. Ils pourront donc, en vieillissant, développer de l’empathie envers les autres.

En terminant, sachez que les mots que vous utilisez lorsque vous intervenez avec les tout-petits sont d’une importance capitale. Ceux-ci peuvent grandement influencer la perception que les petits auront d’eux-mêmes, mais surtout leur estime de soi qu’ils sont en train de bâtir.

 

Le fait de prendre du recul devant une intervention qui vient vous chercher et de peser vos mots ne peut qu’être bénéfique pour les petits trottineurs.

 

Isabelle Rainville


01Pub-cLub-format-bas-de-theme-635x335-JANVIER-2019


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

PROGRAMMATION 2022




Auteur

Isabelle RainvilleIsabelle Rainville

Avec plus de 26 années à son actif avec les poupons et les trottineurs en CPE, Isabelle est une éducatrice d’expérience. 

Passionnée de la petite enfance, elle partage maintenant son temps entre la pouponnière et son nouveau rôle d’agente en soutien pédagogique. 

Elle est bien heureuse de se joindre à l’équipe educatout. 




Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top