menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Bien répondre aux besoins des poupons par un aménagement de qualité

Les poupons sont le groupe d’âge pour lequel vous allez remarquer une évolution constante. C’est à la pouponnière (0-24 mois) que vous constaterez le plus de changements et de transformations. Le petit poupon qui, à son arrivée à la pouponnière se déplaçait en rampant pour explorer le local et en mettant tout dans sa bouche, terminera l’année en trottineur, debout, à maitriser la marche et à explorer son local avec une tout autre curiosité.

 

En tant qu’éducatrice, lorsque vient le temps d’aménager votre local pour les poupons, plusieurs facteurs sont à considérer. L’environnement dans lequel les poupons évolueront aura beaucoup d’incidence sur le développement de ceux-ci, d’où l’importance de prendre de bonnes décisions, dans le but de répondre aux différents besoins des tout-petits.

 

Facteurs à considérer pour un aménagement adéquat avec les poupons :

  • Le nombre de poupons dans le groupe. Est-ce une pouponnière double ou êtes-vous en multiâge avec seulement un poupon? Si tel est le cas, l’aménagement diffèrera. Pour cette chronique, je vais m’attarder à l’aménagement d’un local complet. Cependant, rien ne vous empêche d’y puiser quelques idées dans le but d’améliorer votre espace multiâge au besoin.
  • L’âge de vos poupons.
  • Les champs d’intérêt de vos poupons.
  • Les besoins de vos poupons.
  • Le matériel dont vous disposez.
  • La superficie de votre local.
  • Votre budget.

Pour pouvoir permettre un aménagement qui viendra répondre aux différents besoins des poupons, il est important de prévoir un espace adéquat que vous subdiviserez en différents coins de jeux. Le but est d’offrir une qualité de vie et un milieu enrichissant aux poupons. Le fait de séparer votre local en petites aires de jeux vous permettra de créer un milieu de vie fonctionnel, sécuritaire, convivial et chaleureux. Avec les poupons, deux aires de jeux sont à prioriser dans votre local.

 

Le premier est le coin « moteur » et le second est le coin « douceur ». Ces deux coins de jeux sont, à mon avis, indispensables dans une pouponnière.

 

Le coin moteur :

  • Premièrement, le coin moteur viendra répondre aux besoins primaires des poupons : d’explorer avec leur corps à travers leur motricité globale en rampant, en marchant à 4 pattes, en se tournant, en grimpant et bien plus. Si on évolue dans un environnement où la motricité libre est notre point de départ (voir chronique n° 2 sur la motricité libre), un coin aménagé avec une surface au sol absorbante (tapis de sol) viendra atténuer les chocs lors de l’exploration et de l’expérimentation des poupons.
  • Un module de matelas, de préférence avec différents morceaux que l’on peut retirer ou ajouter au besoin sera de mise pour pouvoir varier et surtout suivre l’évolution des poupons. Pour ma part, en début d’année, j’utilise quelques bouts du module de matelas lorsque j’observe mes nouveaux poupons. Je m’ajuste et ajoute de nouveaux morceaux au besoin, lorsqu’ils ont besoin d’un défi plus grand. En fin d’année, mon module de matelas se transforme et fait place à un module en plastique plus solide et offrant de nouveaux défis aux poupons qui sont alors des trottineurs.
  • Un espace assez grand est à prévoir pour l’aire des jeux moteurs dans le but de permettre aux poupons de se déplacer et d’explorer à leur guise, en mouvement libre.
  • Comme matériel, offrir au besoin de petites balles et ballons de toutes sortes et de différentes textures, de poids et de grosseurs variables. Avoir des poutres, des tunnels, des piscines à balles, de petits cerceaux, etc.
  • Dans votre local, vous pouvez installer des rampes au mur pour offrir aux plus petits un support qu’ils pourront utiliser lorsqu’ils ont envie de se mettre en position debout.

Le coin douceur :

  • Le coin douceur occupe aussi une grande place dans l’aménagement de votre pouponnière. Le coin douceur permet aux poupons d’avoir un coin plus en retrait de l’action, un coin qui sera douillet et confortable.
  • Dans ce coin, on peut trouver un tapis de sol qui, en plus d’ajouter du confort, viendra délimiter l’espace. J’utilise un tapis en faux gazon qui offre une douce texture. Des coussins peuvent être parsemés ici et là dans le coin douillet. J’utilise des coussins de différentes couleurs et de grosseurs variées. Vous pouvez aussi installer de petites chaisières au sol; les poupons pourront ainsi les utiliser.
  • Dans mon coin douillet, j’ai un support à livres accroché au mur qui me permet de varier les livres d’un thème ou d’un champ d’intérêt à l’autre. De plus, j’utilise des pochettes en tissu, elles aussi accrochées au mur. J'y glisse des marionnettes à doigts, des peluches, des balles texturées. Je varie aussi ce matériel au gré des champs d’intérêt et besoins des enfants.

Par la suite, c’est à vous de voir quels sont les besoins de vos poupons et de créer des aires de jeux qui viendront toucher leurs champs d’intérêt. Votre local peut être subdivisé et prêt à recevoir du matériel varié pour vos poupons qui se transformeront en trottineurs. Voici quelques idées et coins de jeux qui peuvent être intégrés dans votre pouponnière.

  • Un coin blocs où l’on peut varier les types de blocs (grosseurs, couleurs, etc.). À ce coin blocs, vous pouvez jumeler des accessoires comme de petites voitures, des bonshommes, des animaux, etc. Votre coin blocs peut aussi se transformer selon les besoins des enfants. Présentement, dans ma pouponnière, le petit garage et les voitures ont pris la place du coin blocs, puisque les enfants les demandaient en permanence.
  • Un coin cuisine (avec une cuisinette) est toujours de mise, surtout avec les trottineurs. Même les plus petits éprouveront du plaisir à venir ouvrir et fermer les portes du four et des armoires. Je privilégie les cuisinettes en plastique à la pouponnière. Les choisir à la place des cuisinettes en bois permet d’éviter les petits incidents. Varier d’une semaine à l’autre les accessoires de cuisine tels que la vaisselle, les ustensiles, les articles de recyclage. Vous pouvez y intégrer des poupées et accessoires pour ainsi créer un grand coin poupées.
  • Si votre local vous le permet, un coin manipulation peut être de mise. Il viendra répondre aux besoins sensoriels des petits explorateurs. Varier les bacs sensoriels avec du sable, du couscous, de l’eau, des plumes, de la ouate, etc.
  • Un coin jeux de table vous permettra d’offrir aux trottineurs une variété de matériel : casse-têtes, enfilage, jeux de formes et d’encastrement, etc.

Trucs et astuces pour l’aménagement de la pouponnière :

  • Prévoir du matériel accessible et approprié à la portée des poupons, et ce, en tout temps.
  • Avoir du matériel en quantité suffisante pour permettre une rotation dans vos différents coins de jeux.
  • Prévoir du matériel de type occasionnel qui sera accessible dans votre local, par exemple tout le nécessaire pour la peinture et le bricolage.
  • Offrir de la variété. Surtout, ne pas oublier que les poupons s’intéressent à un même jeu pendant une courte période, d’où l’importance d’offrir de la diversité afin de favoriser le plaisir.
  • Ne pas surcharger votre local.
  • Offrir des images collées au mur, à la hauteur des yeux des enfants.
  • Avoir un ou des miroirs à la hauteur des enfants.

Évidemment, on ne peut aménager une pouponnière en une journée. Il faut prévoir, préparer, choisir le matériel et planifier. Comme les enfants, vous fonctionnerez par essais et erreurs en vue de voir ce qui fonctionne bien ou un peu moins avec vos poupons.

 

Si vous avez des questions ou si vous désirez plus d’informations sur l’aménagement de votre pouponnière, c'est avec plaisir que je vous aiderai et répondrai à vos questions.

 

Isabelle Rainville

 


01Pub-cLub-format-bas-de-theme-635x335-JANVIER-2019


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

PROGRAMMATION 2021


Publicité


Auteur

Isabelle RainvilleIsabelle Rainville

Avec plus de 26 années à son actif avec les poupons et les trottineurs en CPE, Isabelle est une éducatrice d’expérience. 

Passionnée de la petite enfance, elle partage maintenant son temps entre la pouponnière et son nouveau rôle d’agente en soutien pédagogique. 

Elle est bien heureuse de se joindre à l’équipe educatout. 




Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top