menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Mon quartier

Partir du thème Mon quartier pour créer un éventail de possibilités au niveau des activités à offrir aux tout-petits.

 

Domaine cognitif :

  • Profiter des journées qui sont encore agréables en ce qui concerne la température pour aller faire une promenade avec vos poupons et trottineurs dans le quartier. Leur montrer les maisons, la nature environnante, les animaux que vous croiserez... Vous éveillerez tous les sens des petits par tout ce qu’ils verront et sentiront, à travers tous les bruits qu’ils entendront dans le cadre de cette simple activité.
  • Dans le coin blocs, faire une petite mise en scène avec vos plus grands trottineurs. Par exemple, au lever après la sieste, leur préparer un petit village à l’aide de blocs que vous aurez empilés à différentes hauteurs pour représenter des maisons et bâtisses variées. Ajouter des figurines à votre petit village. Laisser les plus petits explorer, construire et détruire les différentes tours de blocs.
  • À mon CPE, nous avons des briques en carton rigide. Si vous en avez vous aussi, laisser les petits les explorer en construisant des tours. Y ajouter de petites voitures qu’ils pourront faire rouler sur les briques et tout autour de celles-ci.

Domaine physique et moteur :

  • Du côté moteur, offrir aux enfants un parcours de motricité sous le thème Mon quartier. Empiler des matelas (de type matelas de sieste ou modules) à différentes hauteurs pour représenter des maisons. Ensuite, sortir vos toutous en forme d’animaux pour faire un clin d’œil aux animaux de votre quartier. Vous pouvez utiliser vos garages, vos maisonnettes et tout ce qui vous inspire pour créer ce petit village qui comprendra des obstacles à contourner, à manipuler et à explorer.
  • Dans des revues et journaux, trouver des images de maisons, d’immeubles, de voitures, d’animaux, de personnes, d’écoles, d’églises... Montrer chacune des images à vos tout-petits et parler de ce qui se trouve sur celles-ci en groupe. Ensuite, faire un collage sous la forme d’un projet collectif. Cela peut être une murale. Les petits pourront vous aider à coller les différentes images que vous aurez découpées sur votre murale. Vous pouvez utiliser de la colle en bâton. Évidemment, avec les plus petits, ce sera à vous d’appliquer la colle; vous pourrez ensuite laisser les enfants choisir où ils souhaitent apposer les images. Les trottineurs qui sont plus vieux seront peut-être plus habiles; ils pourront tenter d’appliquer la colle en bâton sur les images eux-mêmes.
  • Si, à votre service de garde, vous avez un tapis de sol sur lequel des chemins, des magasins, des immeubles et de la verdure sont imprimés, fournir de petites voitures et de petites figurines pour encourager les enfants à explorer le tout. Oser installer votre tapis au mur. De cette façon, les petits pourront jouer en position debout.

Domaine langagier :

  • Au point de vue du langage, pour faire jaser les petits et créer un sentiment d’appartenance, demander (quelques jours à l’avance) aux parents de votre groupe de vous apporter une photo de leur maison. Lorsque vous aurez toutes les photos en main, les plastifier et les coller au mur. Laisser vos trottineurs explorer le tout pour voir s’ils vont reconnaitre leur maison. Avec ce type d’activité, vous ferez aussi appel à leur mémoire. À vous maintenant de faire la description des différentes maisons des enfants de votre groupe en parlant de leur grosseur, leur hauteur, leur couleur, leur revêtement, du nombre de fenêtres, etc.
  • Dans le Club educatout, (Ouvrir chanson rouges, jaunes, vertes), vous trouverez une jolie petite chanson sur les feux de circulation sur l’air de Brille, brille, petite étoile. Elle est courte et facile à chanter avec les poupons.

Domaine social et affectif :

  • Offrir à vos tout-petits une panoplie de boites vides recyclées de toutes les grandeurs. Demander aux enfants de vous aider à construire des maisons en les empilant.
  • Construire des cabanes à l’aide de couvertures de toutes sortes. J’aime bien utiliser mon balcon à la pouponnière pour construire des cabanes dans lesquelles les enfants peuvent se cacher. Les jeux de coucous dans ces cabanes sont toujours de mise avec les tout-petits.

Bonne exploration!

 

Isabelle Rainville


01Pub-cLub-format-bas-de-theme-635x335-JANVIER-2019


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

PROGRAMMATION 2021


Publicité


Auteur

Isabelle RainvilleIsabelle Rainville

Avec plus de 26 années à son actif avec les poupons et les trottineurs en CPE, Isabelle est une éducatrice d’expérience. 

Passionnée de la petite enfance, elle partage maintenant son temps entre la pouponnière et son nouveau rôle d’agente en soutien pédagogique. 

Elle est bien heureuse de se joindre à l’équipe educatout. 




Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top