menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Se laver les mains : oui, mais pas n'importe comment!

Encore une chronique sur le lavage des mains! Oui, mais pas n'importe laquelle vous verrez... On ne le dira jamais assez, le lavage des mains est LA mesure la plus importante pour la prévention des infections, peu importe où on est et peu importe l'infection.

 

Même si ce petit geste vous semble banal et ordinaire, il est important que vous en saisissiez toutes les subtilités. Mais pourquoi se lave-t-on les mains?

 

Occasions D’où proviennent les germes? À quoi ça sert?
Avant de préparer toute nourriture De vos mains qui ont touché plusieurs objets Ne pas contaminer la nourriture
Après avoir mangé De la nourriture et des objets du repas Enlever les souillures de nourriture des mains
Après être allé aux toilettes Vos propres selles Éviter d’en éparpiller partout
Après avoir aidé un enfant qui est allé aux toilettes Des selles de l’enfant Éviter d’en éparpiller partout
Après un changement de couche Des selles de l’enfant Éviter d’en éparpiller partout
Après être allé jouer dehors De la matière, le sable, les jouets, de la terre, de l’eau, des animaux, tout dépend de l’activité Enlever les germes qu’on aurait ramassés à l’extérieur et ne pas les ramener à l’intérieur
Après s’être mouché De vos sécrétions nasales Éviter de répandre nos germes partout
Après avoir mouché un enfant Des sécrétions nasales de l'enfant Éviter de répandre les germes de l’enfant partout
Avant de soigner une blessure De vos mains Éviter que la blessure ne s’infecte
Après avoir soigné une blessure De la blessure-même ou du sang de la blessure Éviter la transmission d’infections par le sang (précautions universelles)
Avant d’appliquer de la crème solaire De vos mains Éviter d’amener des germes vers le visage de l’enfant surtout. Au visage se trouvent les portes d’entrée des germes (yeux, bouche, nez)
En entrant au service de garde Des objets que vous avez touchés avant d’arriver Éviter d’amener des germes à l’intérieur du service de garde
En sortant du service de garde Des objets touchés au service de garde Éviter de les ramener à la maison
Lorsque vos mains sont visiblement souillées Pas toujours des germes, cela dépend de la souillure Des mains collantes ramassent plus de germes!

 

L’important n’est pas toujours le nombre de fois que l’on se lave les mains, mais également la manière de se les laver pour que ce soit efficace! Un lavage de mains bien fait vaut mieux que plusieurs mal faits!

 

Se laver les mains avec du savon et de l'eau

 

C'est l'action du détergent (le savon) avec l'eau et l’action mécanique (le frottage) qui font le travail. Le fait de se laver les mains avec du savon ne tue pas nécessairement tous les microbes sur nos mains, ça les décolle! Et pour les décoller, il faut frotter et ce, pendant au moins 15 secondes dans tous les petits coins!

 

Lavage de mains sans eau (aseptisant pour les mains)

 
Dans notre rythme de vie actuel, les produits « rapides » et efficaces sont de mise. Le lavage des mains sans eau constitue donc une alternative de choix pour le personnel éducateur. Les produits pour se laver les mains sans eau soit, avec de l'alcool, sont très efficaces. Leur mode d'action est différent, ces produits n’enlèvent pas les microbes de vos mains, mais les tuent directement sur place! Il faut conserver ces produits hors de la portée des enfants. Ces produits peuvent causer une intoxication chez l'enfant lorsque ingérés. Deux cuillerées à soupe de ces produits sont suffisantes pour intoxiquer un enfant de deux ans! D'un autre côté, lorsque le produit est évaporé (est disparu des mains) il n'y a plus de danger d'intoxication pour l'enfant. Par contre, certaines conditions doivent être respectées pour conserver l'efficacité du produit.

 

Conditions à respecter pour utiliser un aseptisant pour les mains en service de garde :

  1. Utiliser lorsque des lavabos ne sont pas accessibles.
  2. Toujours superviser les enfants lors de l'utilisation.
  3. Les mains ne doivent pas être visiblement souillées.
  4. Il ne faut pas que vos mains soient mouillées.
  5. Alterner entre le lavage avec un savon et un aseptisant durant la journée.
  6. Il faut absolument que le produit contienne 60 % d'alcool et plus, idéalement 70 %

 

Si vous n'utilisez que l'aseptisant à l'alcool dans la journée, il perd peu à peu son effet, car les germes morts s'accumulent sur vos mains! Et pour les poupons? Ce n'est vraiment pas l'idéal, il faut de préférence utiliser l'eau et le savon. L'aseptisant doit être plutôt utilisé chez les enfants qui sont déjà capables de se laver les mains.

 

Les grands oubliés : les poupons!


Souvent, on oublie de nettoyer les menottes de nos petits poupons soit parce qu'on croit qu'ils ne touchent à rien, soit parce qu'ils ne sont pas capables eux-mêmes. Un petit effort SVP ils ont un système immunitaire très immature et ils ont besoin que vous les éloigniez des germes en n'oubliant pas de leur laver les mains.
 

Un petit truc : Achetez une bouteille de savon à mains produisant directement de la mousse. Remplacer le savon liquide par une portion de shampoing pour bébés sans larmes et 9 portions d'eau. Et voilà, vous avez un savon doux pour les mains des poupons et surtout qui ne leur chauffera pas les yeux si jamais ils venaient à se toucher les yeux. Une petite potion idéale pour l'apprentissage du lavage des mains.

 

La grande question : un lavage de mains à la débarbouillette ou avec une lingette jetable est-ce suffisant?

 
OUI et NON. Rappelez-vous que l'idéal c'est l'eau et le savon. Dans les cas où vous ne pouvez utiliser un lavage de mains traditionnel, vous pouvez utiliser une débarbouillette ou des lingettes À CONDITION que celles-ci soient imbibées d'eau et de savon et que vous frottiez vigoureusement les mains de l'enfant! N'oubliez pas détergent + eau + friction = on décolle les microbes!

 

Et les lingettes antibactériennes? Quoique dispendieuses, elles sont quand même un bon compromis. Regardez les ingrédients, si c'est du chlorure de benzalkonium, c'est correct, mais il faut frotter, ne l'oubliez pas.

 

Nathalie Thibault B.Sc. M.Sc.
Consultante en prévention des infections

Propriétaire de Germaction


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Nathalie ThibaultNathalie Thibault

Nathalie Thibault, B.Sc. M.Sc. est spécialiste des microbes et du système immunitaire. Elle possède un baccalauréat en Microbiologie et une maitrise en Immunologie. Elle est formatrice, conférencière et auteure. Elle possède une entreprise spécialisée en prévention des infections et conçoit des guides spécialisés pour aider les intervenants de la petite enfance à déjouer les germes. Elle sait bien vulgariser sa matière et se donne comme défi de rendre visible l’invisible.



Vidéos associées

Explique-moi comment se transmet la gastroentérite ? Explique-moi comment se transmet la gastroentérite ?
Vidéo explicatif sur la transmission de la gastro-entérite. En général....


Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top