menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Qu’est-ce que la pré-écriture et la pré-lecture?

Apprendre en s’amusant est généralement l’objectif premier pour tous les intervenants en petite enfance.

 

Proposer des jeux de pré-écriture et de pré-lecture permet à l’enfant d’acquérir des notions de base essentielles à l’apprentissage scolaire!

 

Ce que je vous propose ici sont de petits jeux qui favoriseront la mémoire visuelle.

 

L’attention et l’identification (discrimination visuelle) de l’enfant. Au niveau de la motricité fine, les jeux proposés viseront essentiellement à raffiner les mouvements de la main et des doigts. L’enfant qui est stimulé sera plus à l’aise avec un crayon, un pinceau et une paire de ciseaux et évitera ainsi une dépense d’énergie inutile!

 

Qu'est-ce que la pré-lecture?

 

Qu’est-ce que la pré lecture?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est l’étape avant la lecture. L’observation d’une image  (interpréter les émotions, les caractères, identifier différents concepts temporels, corporels et spatiaux) contribue efficacement au développement de l’attention et de la discrimination chez l’enfant. Faire des associations de mots avec des images permet à l’enfant de découvrir que tout ce qui se voit s’écrit et se lit.

 

De plus, ce dernier découvrira le plaisir lié à la lecture (connaissances, mots nouveaux, identification et jeux de mots).

 

Qu’est-ce que la pré-écriture?

 

Qu’est-ce que la pré écriture?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est l’étape avant l’écriture. Les différents exercices permettent à l’enfant de travailler sa motricité fine. Pour être plus précise, la motricité fine se divise en quatre composantes. La coordination œil-main (l’œil qui dirige la main), la dissociation digitale (bouger les doigts de façon indépendante),  la capacité de freinage (commencer et arrêter au bon moment) et le tonus digital (force dans les doigts).

 

Par exemple, l’enfant qui fait de la pâte à modeler fait un jeu de motricité fine, mais pour être plus précise, l’enfant travaille la force de ses doigts (tirer, pousser, étendre), donc le tonus. Cette activité est donc essentielle pour l’apprentissage de l’écriture. Si l’enfant n’a pas de tonus, comment voulez-vous qu’il tienne un crayon de façon adéquate?

 

La capacité de freinage permettra à l’enfant de bien former ses lettres.


La coordination œil-main permettra d’écrire entre deux lignes.

 

En général

 

Il est préférable d’offrir les différents jeux de façon attrayante. Sur un plateau, avec de beaux crayons, dans une pochette de grands, comme à l’école. Le matériel doit être disponible en tout temps pour l’enfant qui veut écrire à tout moment! L’atelier de pré-écriture et de pré-lecture devrait faire partie de votre aménagement au quotidien!

 

À retenir

  • Ne forcez jamais un enfant à faire un exercice.
  • Faites l’exercice avec plaisir, soyez un modèle, l’enfant vous imitera.
  • Misez sur la démarche et non sur le produit fini!
  • Ces exercices sont aussi importants dans la planification que le reste!
  • L’important, c’est avoir du plaisir!

(Ouvrir PDF - Jeux de pré-écriture #1/ Section coin lecture dans le club educatout)

(Ouvrir PDF - Jeux de pré-lecture # 1 /Section coin lecture dans le club educatout)

 

Marie-Josée Thibert

 

*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Marie-Josée ThibertMarie-Josée Thibert

Marie-Josée est intervenante en petite enfance.




Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top