menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Les 5 interventions « presque magiques » auprès des 0-2 ans

La période du 0-2 ans est, pour moi, une période enrichissante, une qui me plait énormément. J’aime les câlins, les nombreuses heures que l’on passe à bercer les tout-petits et toutes les petites découvertes qu’ils font au quotidien. C’est une grande période de curiosité et les enfants se développent à une vitesse fulgurante. Au niveau de la discipline, j’appelle cette période la « période préparatoire ». Il n’y a pas encore de discipline à faire au sens propre du terme, mais il y a tout de même de l’expérimentation et vous devez donc voir à la mise en place des bases quant aux limites. Je vous ai préparé mes 5 conseils « presque magiques » que je vous recommande fortement de mettre en place pendant cette période. Le but est de vous préparer à l’éventuelle arrivée de la phase du 2 ans où l’affirmation sera au rendez-vous.

 

Sécurité et encadrement

À cet âge, les enfants ont un grand besoin de sécurité, autant au niveau affectif qu’au niveau de leur environnement. Les jeunes enfants ont besoin de savoir que vous êtes là pour eux, que vous êtes un pilier important auquel ils peuvent se fier pour la réponse à leurs besoins. Il faut que leur environnement soit très sécuritaire. Ils explorent, ont peu conscience du danger et expérimentent énormément. Pour éviter de trop intervenir et de limiter les enfants dans leur exploration, sécuriser l’environnement est la meilleure avenue à envisager. Même très jeunes, si les enfants se sentent trop limités, ils vivront quelques frustrations quotidiennes qui se solderont probablement par des crises de colère.

 

Mettre les bases en place

Je vois beaucoup cette période comme un moment où l’on peut tester nos limites et mettre en place les bases. Si vous intégrez déjà le mot « non » et vous mentionnez déjà aux jeunes enfants les limites à ne pas dépasser, vous aurez beaucoup moins de difficulté à faire face à la phase du 2 ans. Cette période du 0-2 ans est idéale pour vous poser des questions et vous positionner par rapport à vos valeurs, les limites que vous souhaitez instaurer avec les enfants. D’ailleurs, je dis souvent aux jeunes parents qu’il s’agit d’une période d’expérimentation pour eux aussi. Travaillez sur vos bases et vous saurez accueillir la période du 2 ans de façon positive et agréable.

 

Établir des routines respectant le rythme des enfants

Les routines sont importantes à tout âge, même dans la période bébé du 0-2 ans. Ce qui est particulier pendant cette période, c’est que les routines devront probablement être ajustées au rythme des enfants plus régulièrement. Par exemple, les enfants passeront à un moment de 1 à 2 siestes et les heures de coucher et lever varieront. Tout cela vous amènera à revoir l’horaire, leur rythme. Cependant, plus vous établirez tôt une routine stable et sécurisante, plus les enfants grandiront et se sentiront en sécurité dans cette routine. Les enfants, même très jeunes, ont besoin de cette belle stabilité que les routines peuvent offrir.

 

Nommer les émotions des enfants

À ce jeune âge, on ne parle pas encore d’intelligence émotionnelle. Lorsque les enfants vivent une émotion, ils l’expriment par des cris et des pleurs. C’est normal! Même si les jeunes bébés ne « contrôlent » aucunement leurs émotions, je vous recommande de nommer les émotions qu’ils vivent. Vous pouvez, par exemple, dire : « Tu es fâché, tu aurais aimé y aller toi aussi. » Les tout-petits se familiariseront avec le vocabulaire des émotions très tôt. Cela ne peut qu’être bénéfique, notamment lorsque, dans la période du 2 ans, ils seront confrontés à de nombreuses crises quotidiennes.

 

Observer les enfants et leur laisser l’autonomie nécessaire

Même très tôt, les enfants nous imitent et font comme nous. S’ils ont envie d’essayer de mettre leurs bas seuls du haut de leurs 14 mois, laissez-les expérimenter. Le besoin d’affirmation très présent chez les petits de 2 ans peut grandement être satisfait en faisant plus de place à l’autonomie et en les laissant faire les choses eux-mêmes. Prenez l’habitude d’observer les élans des enfants et laissez-les faire les choses seuls si vous observez qu’ils en ont envie.

 

Maude Dubé, éducatrice spécialisée 


01Pub-cLub-format-bas-de-theme-635x335-JANVIER-2019


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top