menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


La motricité fine de nos grands : elle ressemble à quoi?

La préparation à l’école est une grande préoccupation de beaucoup d’éducatrices. Leur désir : que les enfants soient prêts pour débuter l’école. Ensemble, faisons un tour d’horizon de la motricité fine des grands. De quels éléments doit-on se préoccuper? Que faire concrètement pour stimuler la motricité fine? Pour les enfants de 5 ans, à quoi doit-on s’attendre?

 

Un enfant de 5 ans :

  • peut dessiner des formes simples (carré, triangle et cercle);
  • peut découper en restant sur la ligne;
  • peut colorier en dépassant très peu;
  • peut enfiler de petites perles;
  • peut plier une feuille en assemblant les coins;
  • peut tenir un crayon comme un adulte;
  • maitrise bien la préhension des ciseaux;
  • peut découper un cercle et un carré;
  • peut broder un motif simple dans une carte perforée;
  • peut cacher 15 petits objets (pompons, jetons de bingo, perles, etc.) dans sa main;
  • peut faire un nœud lâche.

Que faire avec les enfants de 5 ans? Le mot d’ordre à cet âge : les laisser faire. Ils sont capables, on doit leur donner la possibilité d’expérimenter. Voici 10 petites activités super simples.

  • Tracer des formes avec divers médiums (craies, crayon, bâton Popsicle dans un bac de riz, un bout de bois dans le sable, etc.).
  • Tracer différentes formes et les amener à les découper. Faire des bricolages adaptés nécessitant de découper des cercles et des carrés et tracer des formes de base.
  • Faire de l’enfilage simple avec des billes pour faire des colliers et des bracelets.
  • Cacher 15 petits jetons dans sa main et les déposer un à un dans un plat.
  • Découper la forme d’un soulier et percer des trous pour y enfiler un lacet et faire des nœuds.
  • Bac de matériel divers (ciseaux, crayons, formes tracées, papier journal, revues, etc.) et laisser libre cours à l’imagination des petits.
  • Écrire le nom de l’enfant sur un carton. L’amener à le reconnaitre et à recopier les lettres si l’enfant démontre de l’intérêt.
  • Faire des colliers de céréales Cheerios à la collation.
  • Offrir des dessins à colorier avec de plus petits détails. Proposer un modèle en coloriant quelques parties d’un dessin et demander aux enfants de reproduire le modèle.
  • Créer des cartes pour les anniversaires en pliant les coins.

On s’inquiète si un enfant :

  • a de la difficulté à manipuler les ciseaux;
  • ne peut découper un carré;
  • n’est pas capable de copier le carré ni les diagonales;
  • dessine un bonhomme sans corps;
  • a de la difficulté à faire des casse-têtes de 15-20 morceaux;
  • éprouve de la difficulté à couper ses aliments, à tartiner son pain.

Maude Dubé, éducatrice spécialisée

 


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Maude DubéMaude Dubé

Maude est éducatrice spécialisée, auteure et intervenante en stimulation du langage en CPE et CLSC. Collaboratrice pour le Cybermagazine depuis 2006 elle répond aussi aux questions des internautes dans la section edu-conseils d'educatout.



Vidéos associées

5 déguisements 5 déguisements "dernière minute" d'Halloween
Tu as oublié Halloween dans quelques jours? Ne panique pas, regarde 5 idées bêtes comme chou!...


Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top