menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Le mot triste

Objectifs : Apprendre à dire triste en anglais.

 

**PDFS suggérés :

  • Chart-Emotion management
  • Emotions characters                     

**Pour utiliser ces documents vous devez avoir accès au Educatall Club. Il existe des forfaits rabais pour les membres du Club educatout.

                                  

Activités proposées :

 

Imprimez le document « Chart-Emotions management ». Conservez les pages 2, 5, 6 et 7. Plastifiez-les et découpez les cartes contenant des images d’activités ou d’actions. Affichez la page 2 au mur, dans votre coin causerie. Lorsque vous inviterez les enfants à se joindre à vous pour la causerie matinale, faites semblant de vous mettre à pleurer à chaudes larmes. Les enfants s’empresseront sans doute pour tenter de vous consoler tous ensemble. Remplacez alors rapidement vos fausses larmes par un sourire afin de ne pas effrayer les enfants qui ne sont probablement pas habitués de vous voir triste. Ensuite, demandez-leur d’identifier l’émotion que vous viviez ou dites aux enfants que vous étiez triste, comme l’enfant illustré sur la page 2 du document que vous pouvez indiquer du doigt. Nommez ensuite différentes situations qui peuvent rendre les adultes et les enfants tristes. Étant donné la période de l’année, vous pouvez en profiter pour faire un lien avec les changements de groupe à la garderie, les nouveaux amis qui doivent laisser leurs parents pour la première fois, les enfants qui quittent la garderie pour aller à l’école, etc. Annoncez aux enfants qu’en anglais, quelqu’un qui est triste est « sad ». Voilà un autre tout petit mot facile à apprendre, même pour les plus jeunes.

 

Vous pouvez cliquer sur ce lien pour faire entendre le nouveau mot aux enfants :

 

http://www.macmillandictionary.com/dictionary/american/sad.

 

Si vous le désirez, laissez les enfants cliquer sur le lien chacun leur tour. Chaque fois que vous entendez le nouveau mot, faites semblant de pleurer exagérément pendant quelques instants. Les enfants suivront votre modèle car ils aiment les jeux d’imitation. Lorsque tous les enfants ont eu la chance de cliquer sur le lien, poursuivez l’activité, mais cette fois en invitant les enfants à dire « sad » chacun leur tour.

 

Puisque c’est bien plus agréable d’être heureux, demandez aux enfants de trouver des gestes, activités ou actions qu’ils peuvent faire lorsqu’ils sont tristes pour redevenir heureux. Utilisez les images des pages 5, 6 et 7 pour guider les enfants dans leurs réponses. Chaque fois qu’un enfant trouve un truc, invitez-le à apposer l’image correspondante sur votre tableau en disant « sad ».

 

Laissez votre tableau affiché. Chaque fois que vous voyez un enfant qui pleure ou qui semble triste, dirigez-le vers votre tableau et dites « sad » tout en indiquant le nouveau mot du doigt. Encouragez l’enfant à choisir un truc qui l’aidera à retrouver son sourire. Rapidement, les enfants plus vieux se réfèreront eux-mêmes au tableau au besoin.

 

Imprimez le document « Emotions characters ». Plastifiez et découpez les différents visages. Étalez les différents visages sur une table ou sur le sol, devant les enfants. Sur une grande banderole affichée sur le mur, dessinez des bonshommes simples et sans visage avec les enfants. Par la suite, encouragez les enfants à trouver les visages « sad » et à les coller sur les personnages dessinés en disant « sad » une fois de plus. Vous pouvez utiliser de la gommette pour faire tenir les visages en place. Plus tard dans la journée, puisqu’une banderole remplie de visages tristes peut être quelque peu déprimante, proposez aux enfants de retirer les visages tristes et de les remplacer par des visages heureux. Évidemment, profitez-en pour leur faire dire « sad » une fois de plus chaque fois qu’ils retirent un visage triste.

 

Les livres d’histoire contenant des illustrations de personnages tristes sont communs dans nos services de garde. Mettez plusieurs livres d’histoire avec ce genre d’illustrations à la disposition des enfants dans votre coin lecture. Déposez les images de visages « sad » tout près. Encouragez les enfants à feuilleter les livres dans le but de trouver des personnages tristes. Chaque fois qu’un enfant trouve une image de quelqu’un qui pleure ou qui semble tristounet, encouragez-le à dire « sad ». Remettez ensuite à l’enfant un petit visage triste plastifié qu’il pourra insérer dans le livre avec votre aide, en le laissant dépasser à la manière d’un signet. Les enfants auront alors tout plein de petits rappels du nouveau mot appris dans votre coin lecture. Si vous le désirez, permettez à chaque enfant d’apporter un livre d’histoire contenant un de ces signets originaux à la maison. Ils pourront demander à leur père ou à leur mère de le lire. Lorsqu’ils liront la page où se trouve le signet, ils partageront spontanément le nouveau mot appris avec l’adulte en question.

 

Patricia-Ann Morrison


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Patricia-Ann MorrisonPatricia-Ann Morrison

Patricia est collaboratrice du cybermagazine depuis 2008, à titre de traductrice et réviseure. Maman à temps plein de deux jeunes filles, elle a été éducatrice en immersion anglaise et continue aujourd 'hui à partager sa passion pour les tout-petits.



Vidéos associées

5 déguisements 5 déguisements "dernière minute" d'Halloween
Tu as oublié Halloween dans quelques jours? Ne panique pas, regarde 5 idées bêtes comme chou!...


Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top