menu
Educatout
Recherche
Educatout

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents




La zone proximale de développement des poupons et des trottineurs

Cette semaine, j’aborde une chronique portant sur le thème de la zone proximale de développement. Je me suis rendu compte que plusieurs éducatrices connaissent celle-ci très peu, voire pas du tout. Je vais donc vous expliquer en quoi cela consiste.

 

En premier lieu, définissons la zone proximale de développement. Nous pourrions dire que les enfants ont un potentiel de développement et que celui-ci se situe entre leur développement présent et leur développement possible.

 

La zone proximale de développement va permettre à l’adulte d’amener les enfants plus loin dans leur propre développement.

 

Pour stimuler cette zone proximale du développement, vous devrez avant toute chose bien observer et surtout bien connaitre les enfants. En observant les enfants, vous arriverez à déterminer ce que les enfants sont capables de faire seuls. Vous comprendrez aussi ce qu’ils peuvent réussir avec l’accompagnement d’un adulte ou d’un autre enfant. Cela peut être un enfant plus vieux ou encore un pair qui est capable d’accomplir quelque chose.

 

Voici maintenant de quelles façons, au quotidien, vous pouvez aider les enfants à développer leur propre zone de développement.

  • Observer et noter les compétences des enfants.
  • Proposer des défis, des actions et des activités adaptés aux enfants ainsi que certains défis qui sont légèrement au-dessus de leurs capacités actuelles, mais qui demeurent tout de même réalisables avec l’aide et le soutien d’un adulte.
  • Savoir ajuster les défis aux différents besoins des enfants, c’est-à-dire augmenter ou diminuer leur niveau de difficulté si nécessaire.
  • Agir de façon individualisée avec les poupons et les trottineurs. La zone proximale de développement va différer d’un enfant à l’autre; vous devez donc apprendre à vous ajuster au rythme de chacun et ne pas avoir d’attentes trop élevées.
  • Favoriser les interactions sur le plan social et affectif. Vous verrez que certains enfants seront capables de proposer des défis aux autres. À force d'observer leurs pairs, les trottineurs peuvent être tentés de les imiter. Cela fait en sorte qu’ils vont, par eux-mêmes, venir stimuler leur zone proximale de développement.
  • Encourager l’autonomie et faire du renforcement positif. Si vous félicitez les enfants, ils auront envie de faire et refaire différentes actions et activités proposées. Les aider au besoin, sans toutefois faire à leur place.

C’est par la notion d’étayage que vous allez réussir à cibler et stimuler la zone proximale de développement. L’étayage correspond à l’aide que l’adulte apporte aux enfants pour les aider à accomplir une tâche ou une action qu’ils n’auraient pu réussir seuls.

 

En terminant, il est important que vous veniez stimuler cette zone proximale de développement afin d’encourager les apprentissages correspondant au bon niveau de développement des enfants. Ainsi, vous allez renforcer leur confiance en soi et favoriser la collaboration et l’entraide entre eux. Voilà des raisons de plus de stimuler cette zone!

 

Isabelle Rainville


01Pub-cLub-format-bas-de-theme-635x335-JANVIER-2019


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

PROGRAMMATION 2023




Auteur

Isabelle RainvilleIsabelle Rainville

Avec plus de 26 années à son actif avec les poupons et les trottineurs en CPE, Isabelle est une éducatrice d’expérience. 

Passionnée de la petite enfance, elle partage maintenant son temps entre la pouponnière et son nouveau rôle d’agente en soutien pédagogique. 

Elle est bien heureuse de se joindre à l’équipe educatout. 




Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top