menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Des trésors dans la cour 1re partie : Insectes et Cie

La plupart du temps, nous les trouvons dérangeants et peu attirants, mais le monde des insectes peut occuper nos tout-petits pendant de longues minutes, voire des heures! Je vous suggère ici quelques petites idées d’exploration simples et faciles à essayer avec les petits et grands enfants dans la cour extérieure. L’équipement de base est simpliste : quelques filets à papillons, des contenants pour conserver les insectes, des loupes, des gants pour les plus délicats et, pour ajouter un petit plus, des photos ou des images d’insectes communs pour permettre aux enfants de mieux les identifier.

 

Les coccinelles :

Vous les trouverez souvent dans les moustiquaires de vos fenêtres et de vos portes. Les enfants peuvent les prendre délicatement avec leurs mains pour les observer de plus près. Observez-les à la loupe à travers la moustiquaire pour les voir d’une autre façon.

 

Les vers de terre :

Ils se cachent sous les roches et dans les milieux humides. Vous les trouverez plus facilement après une bonne averse d’été, car ils aiment prendre l’air et ramper sur la terre humide. Les enfants les plus « braves » les prendront dans leurs mains. Les autres les observeront lors de leurs nombreux déplacements lents. Vous pouvez en mettre quelques-uns dans un bocal transparent rempli de terre pour permettre aux enfants d’observer leurs mouvements. Les enfants adorent les vers de terre, mais vous n’en trouvez pas dans votre cour? Déjouez-les en achetant un contenant de vers pour la pêche!

 

Les limaces, les chenilles et autres bestioles rampantes :

Elles se dandinent pour se déplacer et elles se cachent sous les feuilles des plantes dans les platebandes. Surtout, les limaces et leurs amies adorent les milieux frais et humides. Elles sont faciles à attraper et chatouillent le creux des mains des enfants qui veulent bien les prendre. Capturez-en quelques-unes et déposez-les dans un bocal avec quelques feuilles… les limaces en raffolent! Les enfants pourront ainsi les observer pendant quelque temps.

 

Les fourmis :

Elles sont d’infatigables travaillantes qui creusent des centaines de tunnels sous nos pieds. Les enfants peuvent les observer à la sortie de leur fourmilière à l’aide d’une loupe et les suivre à la trace. Saviez-vous que les fourmis n’aiment pas la craie? Avec une craie, tracez une ligne épaisse sur leur chemin pour les voir rebrousser chemin et faire demi-tour. Encerclez quelques fourmis avec un trait de craie pour les voir tourner en rond pendant quelques minutes.

 

Vous aimeriez en voir disparaitre quelques-unes? Remplissez des bouteilles à vaporiser d’eau et de savon à vaisselle et partez avec les enfants à la chasse aux fourmis. Dès qu’ils voient un trou de fourmis, ils doivent vaporiser l’eau savonneuse dessus tout simplement! Des heures de plaisir en vue!

 

Les araignées :

Les araignées sont toujours mystérieuses à observer. Il y en a avec de longues pattes, des blanches, des noires et d’autres qui ressemblent à de petites boules velues. Bref, il n’y en a pas une pareille. Les enfants peuvent s’amuser à les faire grimper sur un long bâton pour observer leurs déplacements. Les toiles d’araignée sont aussi très impressionnantes à regarder. Elles sont souvent très complexes et les araignées les tissent en très peu de temps. Une sortie dans la cour après la pluie vous permettra peut-être d’observer une toile d’araignée remplie de petites gouttelettes d’eau.

 

Les sauterelles :

Il faut souvent attendre la mi-aout pour observer les sauterelles. En marchant dans un champ, certaines vous rendront peut-être visite en vous sautant littéralement sur les mollets. Elles sont par contre très amusantes à observer avec leurs drôles de pattes qui les aident à sauter si haut! Il faut cependant être très rapide pour réussir à les capturer, mais la chasse est une véritable activité motrice en soi!

 

Les papillons :

Qu’ils soient tout petits et blancs ou plus gros et colorés, les papillons attirent toujours notre attention. Ils sont fragiles avec leurs ailes minces comme du papier, alors mieux vaut les observer de loin et éviter de les toucher. Ils seront attirés par les fleurs colorées et le jus de fruits. Il est facile de leur créer un petit oasis d’accueil dans le fond de la cour. Il sera ainsi plus facile de les observer durant leur pause du lunch.

 

Bref, mettez vos yeux d’enfant lorsque vous sortez dans la cour et vous découvrirez tout un monde d’insectes qui grouillent et qui ne demandent qu’à être explorés! Voilà une activité accessible à tous et ce, que votre cour soit petite ou immense. Les insectes peuvent même être explorés lors d’une visite au parc!

 

Bien entendu, observez à distance les guêpes, les taons et les abeilles et évitez d’essayer de les capturer, car ils pourraient ne pas apprécier l’expérience et vous attaquer. Par contre, à distance, ces insectes sont impressionnants à regarder!

 

Bonnes découvertes!

 

Caroline Allard


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top