menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Faire une place à l’éveil musical et sonore avec les tout-petits

L’éveil musical et sonore est une approche intéressante à adopter en milieu de garde. Les avantages sont nombreux et permettent de développer plusieurs dimensions du développement global des enfants. Le chant et la danse sont des activités souvent exploitées par les éducatrices pour initier les enfants au monde musical. Ces moments magiques reflètent le plaisir et sont parfois parsemés de petites touches de folie. Cependant, est-ce la seule façon d’initier les enfants à l’éducation musicale? Est-ce que permettre aux enfants de bénéficier d’une formation auditive nécessite que l’éducatrice ait des connaissances particulières?

 

Les enfants sont entourés de bruits de toutes sortes. Il suffit de profiter de ces multiples occasions qui se présentent quotidiennement en amenant les enfants à prendre conscience de l’environnement sonore qui les entoure. Chaque moment où la musique et les sons sont exploités, aussi simple soit-il, peut être accompagné d’apprentissages intéressants. Une journée en service de garde offre différents moments où il est possible d’aborder des notions musicales avec les enfants, que ce soit avant un repas, avant ou après la sieste, au cours d’une promenade, lors de jeux extérieurs ou encore une journée pluvieuse. Il suffit d’intégrer cette habitude et tous pourront en bénéficier!

 

Les aspects du développement de l’enfant touchés par les activités musicales et sonores

  • L’enfant développe des perceptions sensorielles en étant sensible à l’environnement et le monde qui l’entoure.
  • Ce type d’activités favorise le développement cognitif de l’enfant en lui permettant de développer, par exemple, son attention, sa concentration, son langage, sa mémoire et son sens logique.
  • Selon les activités proposées, l’enfant peut développer son côté moteur, par exemple la coordination et la dissociation des mouvements, la reconnaissance de son schéma corporel ainsi que la latéralité.
  • L’éveil sonore et musical permet à l’enfant de développer sa sensibilité esthétique et sa capacité d’expression.
  • Il favorise la capacité de communiquer et augmente la confiance en soi.
  • Il permet le développement culturel général en favorisant les connaissances culturelles d’ici et ailleurs.

Ce ne sont que des exemples; plusieurs autres apprentissages sont possibles.

 

Suggestions d’activités

  • En attendant le diner, frapper différents rythmes sur vos cuisses avec vos mains et demander aux enfants de les reproduire.
  • Varier vos chansons de plusieurs façons : chantonner l’air d’une chanson connue sans les paroles, chanter une chanson avec une voix de souris ou de papa ours, remplacer les mots par des « la la la »...
  • Frapper le rythme des chansons avec différentes parties du corps (un doigt, la main, le pied…), utiliser des objets ou des instruments de musique du commerce ou que vous avez vous-même fabriqués pour rythmer une chanson (cuillères, maracas, cubes de bois…).
  • Écouter de la musique ou chanter des chansons avec des rythmes lents ou rapides. Lorsque la musique est lente, danser lentement et lorsqu’elle est rapide, danser plus vite.
  • Écouter des bruits et inviter les enfants à identifier l’objet correspondant (sonnerie de porte, téléphone, sirène de camion de pompiers…).
  • Permettre aux enfants de manipuler différents objets et leur faire remarquer le bruit de chacun. Est-ce fort ou doux? Exemples d’objets : éponge, balle de pingpong, balle de tennis, boite de conserve et bâton de bois. Petit conseil : Présenter un objet à la fois aux enfants pour faciliter le retour et les discussions en lien avec le bruit entendu.
  • Insérer dans des bouteilles en plastique différents objets tels que de petits cailloux, du riz, des macaronis, des plumes, des ouates, du couscous ou des billes. Bien sceller les bouteilles et les rendre sécuritaires en fixant les bouchons de celles-ci avec de la colle chaude et du ruban collant. Les enfants pourront découvrir différents bruits en agitant ces bouteilles.
  • Varier vos histoires en les rendant sonores. Remplacer certains mots par des sons produits à l’aide de différents instruments de musique. Selon l’âge des enfants, vous pourrez augmenter le degré de difficulté en faisant les bruits vous-même, en demandant aux enfants de les faire ou en ajoutant plus d’instruments de musique. Par exemple, vous pourriez demander à un enfant d’agiter des maracas chaque fois que vous dites le mot « ami » alors qu’un autre enfant devra frapper un tambour lorsqu’il entendra le mot« ourson ».

La musique reflète la joie de vivre, le plaisir! Ces variantes et jeux représentent quelques façons pour mieux l’exploiter et vivre de beaux moments avec les enfants tout en leur permettant de faire de nouveaux apprentissages. Afin de mieux apprécier les bienfaits de la musique, je vous invite à utiliser la musique sur bande sonore uniquement lors d’activités précises pour éviter qu’elle devienne un bruit de fond anodin pour les oreilles des enfants.

 

Amusez-vous bien!

 

Sonia Leclerc

Intervenante en petite enfance


01Pub-cLub-format-bas-de-theme-635x335-JANVIER-2019


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Sonia LeclercSonia Leclerc

Sonia Leclerc, vous propose des solutions concrètes et des pistes d’interventions simples pour vous guider face à certaines problématiques rencontrées dans votre travail au quotidien.



Vidéos associées

Pizza maison Pizza maison
Petit jeu d'association pour apprendre les chiffres....


Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top