menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


La mémoire des sons

Globule s'interroge...

 

Comment fait-on pour se souvenir de quelque chose? 

 

Ouvrez le document Power Point « La mémoire des sons ».

 

HYPOTHÈSES :

 

Demandez aux petits s’ils savent comment leur mémoire fonctionne. Comment peuvent-ils reconnaitre un son sans qu’ils ne voient d’où il provient (par exemple, le jappement du chien du voisin)?

 

MATÉRIEL :

  • Un ordinateur
  • Le logiciel Power Point (habituellement compris avec Microsoft Office)

MANIPULATIONS :

  1. L’éducatrice devra placer l’ordinateur de façon à ce que tous les enfants puissent entendre les sons SANS VOIR L’ÉCRAN.
  2. Avant de commencer, assurez-vous que le volume des hautparleurs est à une bonne intensité afin que chacun entende bien.
  3. Ouvrez le document Power Point « La mémoire des sons ».
  4. Dans la barre du menu, dans le haut de l’écran, cliquez sur Diaporama, et ensuite sur Visionner le diaporama. Le document apparaitra en plein écran. Appuyez sur la barre d’espacement pour débuter ou pour passer à la page suivante.
  5. Vous verrez deux écrans de 25 images chacun. Chacune de ces images est accompagnée d’un petit icône représentant un hautparleur. Il faudra cliquer sur ces hautparleurs pour entendre les sons.
  6. Les enfants doivent tenter d’identifier les sons qu’ils entendent.

EXPLICATIONS :

 

Essayons d’expliquer ce qui se passe dans ton cerveau lorsque tu cherches à identifier un son que tu as déjà entendu. Premièrement, imaginons que ton cerveau est une grande forêt. Chacun des sons que tu connais est caché à un endroit bien précis dans cette forêt. Lorsque tu entends un son, tu dois prendre un sentier dans cette forêt pour arriver jusqu’au souvenir que tu as stocké et enfin le reconnaitre. Plus tu entends un son souvent (par exemple, la sonnerie du téléphone), plus le sentier aura été emprunté souvent et plus il te sera facile et rapide de retrouver la provenance du son. Par contre, si tu n’entends pas un son souvent, les arbustes et les branches auront eu le temps d’envahir le sentier qui mène à ce son et tu auras plus de difficulté à le retrouver. Si tu n’as jamais entendu un son, impossible de le trouver dans ta grande forêt, puisqu’il n’y est pas encore caché! Tu devras donc lui trouver une place et passer dans son sentier chaque fois que tu le réentendras!

Ce principe n’est pas uniquement valide pour les sons, mais bien pour la mémoire en général. Les choses que tu vois souvent, que tu fais souvent, que tu manges souvent, etc. seront toujours plus faciles à retrouver dans ta mémoire.

 

L’exception à cette règle? Si des souvenirs t’ont vraiment marqué, même s’ils datent de très longtemps, ils resteront probablement gravés dans ta mémoire toute ta vie. C’est comme si on avait pavé les sentiers qui mènent à ces souvenirs afin que la végétation ne puisse plus les envahir.

 

Angélique Boissonneault

 


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Angélique BoissonneaultAngélique Boissonneault

Bachelière en sciences biologiques, Angélique a connu l’expérience du travail en laboratoire et a pu y mettre en pratique ses connaissances. Elle a développé une approche simpliste et renouvelée des expériences scientifiques. Elle vous présente Globule, parfois rouge, parfois blanc, pour vous guider au travers de ses deux plus grandes passions; les sciences et les enfants.




Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top