menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Dormir nu avec son enfant

Bonjour,

 

Mon ami de 47 ans a eu la garde de sa fille pendant 3 ans. Ils ont pris l'habitude de dormir ensemble, mais nus.

 

Je sais que jamais il ne la toucherait, pour lui c'est naturel, comme dans les pays où les familles dorment ensemble me dit-il. Cette petite mène son père, des fois on dirait même un petit couple. Elle m'a tout de suite adorée, mais j'ai tout de même senti qu'elle avait son territoire bien marqué. Au début, elle a eu du mal à dormir seule, elle le disait : « J'aime quand je dormais dans tes bras Papa! »

 

Voila maintenant un an et demi qu'il l’a rendue et que nous avons déménagé. Elle aura donc bientôt 10 ans et encore aujourd'hui, pendant les vacances, lorsque je m'absente, ils dorment nus dans notre lit. J'ai essayé plusieurs fois de le raisonner, de lui dire que je ne me sentais pas bien dans cette relation, mais sa réponse est que c'est moi qui ai des idées tordues. Sa fille montre légèrement sa pudeur en se cachant avec les mains quand, de son lit, elle doit aller aux toilettes, mais du jour au lendemain, elle ne se cache plus. Je lui dis gentiment qu'elle devrait mettre un haut (je lui explique pourquoi). Elle me répond que oui, mais que cela ne la dérange pas.

 

Un jour, après une prise de tête entre son père et moi, je l’ai  surprise 2 minutes plus tard se plaignant à son père de mes mots, dits la nuit précédente (on aurait dit qu'elle voulait lui plaire). Elle a peur la nuit. Du coup, il la déménage dans notre lit le temps qu'on monte pour y dormir. Ils ont un rapport fusionnel et je sais qu'il veut rattraper le temps perdu, mais de le savoir nu avec sa fille et que même si à 15 ou 20 ans cela continue, il ne dira rien, c’est difficile à accepter. Pour le reste, c'est un homme bien, sans problème, etc.

 

Que dire, que faire? Sa fille ment en disant que c'est lui qui veut qu'ils dorment ensemble. J’ai l’impression que cela la rend vicieuse!

 

Pourtant,  je m'occupe d'elle comme une sœur!!

 

Merci pour votre soutien et vos réponses.


 

Bonjour, 

 

Mmm… Il y a bien des aspects à votre courriel.

 

Lorsqu’on regarde la situation au premier niveau, on voit l’aspect du père qui dort nu avec sa fille… Dites moi, qu’est-ce qui vous dérange? Le fait qu’il dorme avec sa fille, le fait qu’ils soient nus ou les deux?

 

Il y a des pays où les familles dorment tous ensemble. Une fois ces enfants devenus adultes ils vivront, à leur tour, entourés de leur grande famille en collectivité. Cela ne sera pas la réalité des enfants en Amérique du Nord. Ceux-ci vivront plutôt des périodes en couple et des périodes plus ou moins longues seuls. Notre rôle parental est non seulement de protéger nos enfants, mais aussi de les rendre autonomes.

 

Je vous invite par contre à regarder la dynamique sous un autre angle : votre difficulté à prendre votre place dans votre couple. Si vous entrez dans l’argumentation de ce qui est bien et de ce qui est mal, vous chercherez des arguments de poids à apporter à votre conjoint. Celui-ci arrivera avec une contrargumentation qui viendra défaire ce que vous viendrez de lui dire, ce qui vous poussera à argumenter encore et encore. Cette position fait en sorte que votre couple se tient au champ de bataille et n’entre pas dans sa complicité. Le plus fort gagnera, le plus faible baissera la tête et gardera rancœur.

 

Bien qu’il soit formateur de connaitre et comprendre le « co-sleeping », il peut aussi être néfaste de se servir d’arguments encore et encore pour faire valoir votre point de vue au lieu d’exprimer clairement vos besoins.

 

La communication pourrait être représentée par une tortue. Présentement, en utilisant l’argumentation, vous communiquez en montrant votre carapace. À la rigueur, on pourrait dire que votre communication est non authentique puisqu’elle nomme tout, sauf votre besoin réel. Malheureusement, tout rebondit sur une carapace…

 

Je vous invite plutôt à communiquer avec le côté plus intime de la tortue : le ventre. Prenez conscience de vos besoins. Par exemple, vous pourriez dire : « Je comprends que tu cherches à consacrer plus de temps à ta fille. Je serais d’accord que vous ayez des activités seuls ensemble : aller au restaurant, au cinéma, magasiner, etc., mais que tu dormes nu avec ta fille ne me convient pas. Votre nudité me dérange. Je ne me sens pas bien là-dedans. J’ai besoin que notre couple ne partage pas cette intimité. C’est ainsi que je pourrai m’y épanouir. J’ai besoin de ce territoire. »

 

De toute évidence, vous avez non seulement à vous exprimer, mais aussi à vous positionner. L’aide d’un thérapeute pourrait assurément aider votre couple. Ce serait d’entretenir une grande illusion de penser que cette dynamique, celle où vous avez de la difficulté à prendre position et votre conjoint à vous écouter, existe seulement dans cette situation. Vous savez, nous ne sommes pas compartimentés. Ce qui arrive à un endroit arrive habituellement à bien d’autres endroits : dans notre couple, notre travail, nos amitiés, notre famille, etc.

 

Il arrive aussi qu’on espère qu’à force de nommer, d’expliquer et de se vider de son énergie, l’autre comprendra et changera. Malheureusement, il faut parfois réviser notre position et changer de route. Sans collaboration, il ne peut y avoir de changement.

 

© Sophia Lessard, Sexologue

Sexologue, maître en Programmation Neuro Linguistique (PNL), hypnothérapeute. Thérapeute, formatrice, conférencière et auteure.

 

Pour en savoir plus ou pour connaître les formations de Sophia Lessard concernant ce sujet, je vous invite à visiter le site www.sophialessard.com


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Sophia LessardSophia Lessard

Sophia Lessard est sexologue, maître en programmation Neuro Linguistique (PNL), hypnothérapeute formée à l'Institut Milton H. Erickson. Elle est l'auteure du livre, « J'explore », « Pour l'amour des enfants... La découverte de la sexualité et ses mystères » aussi traduit en anglais et du CD d'hypnose « Des chemins différents... ». De plus elle est une formatrice reconnue et elle offre une multitude de formations diverses.

 

N.B. Sophia est décédée en janvier 2017, mais à sa demande nous continuons à publier ses écrits.



Vidéos associées

Parler des premières relations sexuelles avec nos adolescents Parler des premières relations sexuelles avec nos adolescents
La sexologue Sophia Lessard aborde la notion des premières relations sexuelles et donne des conseils...


Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top
X
Infolettre

Abonnez-vous à notre bulletin hebdomadaire

Recevez par courriel les nouveautés ainsi que les nouvelles mises à jour.