menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents

Mieux comprendre les expériences clés pour les poupons et trottineurs

On le sait, ce qui compte dans une pouponnière c'est de répondre aux besoins premiers des bébés : qu'ils dorment, mangent, jouent avec des jouets variés et qu'ils puissent avoir accès à des interactions chaleureuses avec des adultes qui sont significatifs pour eux.

 

Par la suite, on présente des programmations adaptées aux tout-petits, des activités qui les stimuleront.

 

Je vous propose ici de pousser le tout encore plus loin et d'intégrer les expériences clés.

 

D'où viennent les expériences clés?

 

On retrouve les expériences clés dans le programme « Jouer, c'est magique ». Celui-ci est une traduction du programme « High Scope » qui a été mis en action aux États-Unis pour répondre aux besoins des enfants en milieux défavorisés. Il a été repris par la suite par le Ministère de la petite enfance pour l'adapter à l'enfant de 0-5 ans de chez nous.

 

Comment les tout-petits apprennent-ils?


Les poupons et les trottineurs explorent le monde qui les entoure en exécutant à tous les jours des actions comme marcher, regarder, manipuler, sentir, etc. C’est en répétant ces actions que le poupon peut découvrir, apprendre et assimiler son apprentissage de la vie.

 

Que sont les expériences clés?


Les expériences clés sont le résumé de toutes les actions que les poupons et les trottineurs peuvent faire dans leur quotidien. Elles sont idéales pour s’assurer que les petits se développent de façon globale. Elles touchent donc toutes les sphères du développement. Elles sont détaillées et complètes. Les expériences clés sont classées par catégories :

  • Les relations sociales
  • La conscience de soi
  • La communication
  • La musique
  • Le mouvement
  • L’exploration d’objets
  • La représentation créative
  • La quantité
  • L’espace
  • Le temps

Chaque catégorie regroupe une série d’expériences clés détaillées. Ces expériences sont les actions que les tout-petits font dans une journée.

 

L’observation des tout-petits


L’éducatrice qui observe ses poupons ou trottineurs peut donc se référer aux expériences clés pour savoir ce que chacun est capable de faire, ce qu’ils sont en train de développer et avec quoi ils éprouvent de la difficulté. En partant de l’expérience clé qui se rattache aux actions des tout-petits, l’éducatrice est en mesure d’offrir des activités qui les aideront à assimiler leurs actions.

 

Observer, identifier l’expérience clé et offrir une activité qui s’y rattache

  1. Exemple : L’éducatrice observe  que Mélina tourne la tête et sautille au son du petit chat dans la cour.
  2. Elle sait que la catégorie et l’expérience clé pour répondre à son besoin sont la musique et les sons. Elle fournira donc à l’enfant l’occasion d’explorer des sons.
  3. Elle pourrait, par exemple, confectionner un montage sonore de bruits d’animaux familiers avec des photos pour son groupe.

Une activité polyvalente


Une activité qui touche à plusieurs expériences clés à la fois est tout à fait justifiée. Elle indique que notre activité est polyvalente et offre aux enfants la chance de développer plusieurs points.


Exemple :
Laurent découvre que les petits cubes sont empilables. Il en place deux, un par dessus l’autre, mais les cubes sont petits et ils tombent. Laurent se fâche à chaque fois. L’éducatrice pense à la catégorie exploration d’objets en lui permettant d’explorer des jeux de construction. Voilà une expérience clé.


Elle fabrique de gros cubes pour que ceux-ci soient faciles à empiler. Elle utilise des boites de lait en carton et y dépose du riz et des pois secs pour ajouter un bruit. L’activité travaillera la catégorie musique pour l’expérience clé explorer des sons.
Elle ajoute des images de fleurs qu’ils ont vues lors d’une balade pour faire un lien avec son thème de la semaine (catégorie : l’exploration d’objets et expérience clé : reconnaitre des images).

 

Il est donc tout à fait normal qu’une activité regroupe plusieurs expériences clés.

Dans les premières années de mon travail en pouponnière, j'ai eu la chance de participer à des tables de concertation touchant le programme « Jouer c'est magique ». Celles-ci étaient animées par la pédagogue Ginette Hébert. Les expériences clés m'ont permis de réaliser des programmations de façon professionnelle.

 

Chantal Millette

Éducatrice

 

Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top