menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Accompagner les enfants avec la règle des 3F

Selon la situation, la collaboration des enfants peut être très variable. Diverses raisons peuvent expliquer ceci : manque de temps, activité non terminée en cours, besoin d’affirmation et même difficulté/incapacité à réaliser ce qui est demandé. Avant de faire une demande quelconque, deux questions demeurent très importantes. 1) L’enfant est-il CAPABLE de faire ce que je lui demande? 2) Si oui, peut-il le faire seul? Si la réponse à l’une ou l’autre de ces questions est « non », le refus de collaborer, voire une petite crise pourront être présents. Alors, comment pouvons-nous éviter tout cela?

 

La règle des 3F est une règle que j’ai vue dans un cours au cégep intitulé Situations de crise. Depuis, je m’y réfère quand vient le temps d’accompagner les enfants dans une tâche. Notre but est de développer l’autonomie chez les enfants. Cependant, demandez aux enfants d’être autonomes du jour au lendemain peut générer un peu d’anxiété et de stress. Très souvent, les tâches demandées provoquent alors un refus catégorique.

 

Pour accompagner les enfants tranquillement vers l’autonomie sans les brusquer et en leur donnant confiance, la règle des 3F est tout indiquée. Alors, voyons en quoi consiste cette règle et comment nous pouvons l’appliquer.

 

En résumé, la règle se définit ainsi : Faire à la place de… Faire avec …  Laisser faire…

 

Faire à la place de… : La première étape demeure celle où la présence de l’adulte est essentielle et cette dernière est active à 100 % dans le processus. L’adulte exécute la demande formulée à l’enfant. Celui-ci observe, vous accompagne et écoute les explications que vous donnerez verbalement.

 

Faire avec… : À cette étape, la présence de l’adulte est encore requise. Elle est présente à côté de l’enfant, mais demeure moins active. Elle joue le rôle d’accompagnatrice. L’enfant exécute la tâche demandée sous la supervision de l’adulte et cette dernière l’aide au besoin. Tranquillement, l’adulte peut s’éloigner de l’enfant pour l’amener vers l’étape suivante.

 

Laisser-faire… : Ici, l’enfant est 100 % autonome. L’adulte est passive. L’enfant exécute la tâche demandée seul. Il peut bien sûr se tourner vers l’adulte au besoin s’il éprouve une difficulté quelconque.

 

Combien de temps devons-nous consacrer à chacune des étapes? Il n’y a pas de temps prédéterminé pour chacune des étapes. Selon la tâche demandée et les capacités de l’enfant, le temps sera très variable. Observez l’enfant et soyez attentive à ses demandes afin de déterminer si vous êtes prêts à passer à l’étape suivante. N’hésitez pas à revenir à l’étape précédente si vous sentez l’enfant pris au dépourvu ou si vous avez le sentiment d’avoir passé trop rapidement à l’étape suivante.

 

Quand peut-on utiliser la règle des 3F? Elle s’applique à n’importe quelle tâche qui demande à l’enfant de travailler son autonomie : une responsabilité quelconque, l’habillement, une activité, un jeu, etc. La règle des 3F est assez universelle et s’applique à presque toutes les situations. Voilà, vous avez dans votre coffre à outils d’éducatrice un autre outil à utiliser au besoin. 

 

Bonne application!

 

Maude Dubé, éducatrice spécialisée 


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top