menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Écouter et réagir

Cette expérience clé développe bien la communication entre l’éducatrice et l’enfant. Chercher ici à favoriser la réaction des enfants face à une communication de votre part : j’écoute ce que tu me dis et je te le démontre en réagissant.

 

La communication ne se fait pas forcément uniquement à travers le verbal; elle se fait aussi par le biais du non verbal. Un regard ou un sourire qui démontre que le message est bien passé sont de bons exemples.

 

Être disponible 

Je trouve que cette expérience clé exprime le respect de l’autre. Pour démontrer votre écoute active à un enfant, arrêter toute activité, vous placer à sa hauteur, le regarder  dans les yeux et le toucher si nécessaire. Ainsi, vous entrez en communication. C’est un bel exemple à transmettre à vos tout-petits.

 

De son côté, l’interaction se poursuit quand un poupon ou un trottineur s’intéresse à ce que vous lui dites en regardant ou en exprimant de façon non verbale ou verbale une réponse. Cette expérience clé favorise aussi l’échange individuel entre deux personnes.

 

Observer 

Il faut savoir observer pour bien écouter les autres, que cela soit de façon verbale ou non verbale… Si vous observez un bébé qui s’impatiente à sa chaise haute, lui dire : « Oui, je sais que tu me demandes de l’aide, j’arrive! » Il s’agit de réagir à son appel.

 

Activités touchant l’expérience clé : Écouter et réagir

 

Tendre les bras et attendre le consentement 

Avant de prendre un bébé dans vos bras, il faut l’avertir de façon verbale ou non verbale. Vous placer devant lui et lui tendre les bras. Lui dire, par exemple, que vous allez changer sa couche. Attendre sa réaction.

Le carillon 

Accrocher un carillon au plafond. Avancer vers un enfant et lui tendre les bras en lui disant que vous allez le prendre pour aller voir le carillon. Attendre un message non verbal tel que l’enfant qui tend les bras à son tour ou un sourire.

Je vais te chatouiller 

Voici une belle façon de susciter une réaction chez les poupons et les trottineurs : leur dire que vous allez les chatouiller.C’est un jeu qui provoque la rigolade et favorise la communication.

Je vais t’attraper 

Dans le même ordre d’idées que l’activité des chatouilles, leur dire ici que vous allez les attraper pour les chatouiller. Attendre leur réaction positive et les poursuivre ensuite.


1,2,3… go!

Vos trottineurs seront bien à l’écoute de cette consigne simple. Compter jusqu’à trois et à « go » vous mettre à courir ou encore à lancer des éponges dans un panier…


Susciter l’écoute des enfants en leur donnant une demande simple à exécuter

Faire un petit jeu d’autonomie où vous demandez aux poupons et aux trottineurs d’exécuter une demande simple. Exemple : « Mets le jouet dans la boite. Regardes, comme ca. » Ensuite, attendre que l’enfant vous imite pour vous montrer qu’il a bien compris.

 

Le messager 

Voici un jeu amusant qui reflète bien la compréhension d’une règle simple. Un trottineur devient le messager. Dire, par exemple : « Viens, on va aller porter ce papier à la directrice. » ou encore « Viens, on va aller porter ce pot vide à la cuisinière. » Il est aussi possible d’ajouter un support visuel. Montrer, par exemple, une photo de la personne que vous allez voir.

 

Tu veux un autocollant sur toi 

Placer un autocollant sur la joue des enfants. Cela favorise le regard entre deux personnes. Observer chaque enfant et attendre leur réaction… « Oui, tu tends la main vers mon autocollant. En veux-tu un toi aussi? »


Un gros câlin 

Voilà un bel exemple de communication totalement non verbale. À la hauteur des poupons et des trottineurs, tendre les bras et attendre leur réaction sans dire un mot. S’ils avancent vers vous, leur faire un gros câlin.

 

Mettre l’accent sur les prénoms 

Jouer avec les noms des enfants pour voir leur réaction. Vous assoir au sol avec les enfants. Les nommer à tour de rôle en changeant l’intonation de votre voix pour attirer leur regard et leur attention.

 

Chanter leur prénom 

Choisir une comptine ou une chanson connue des enfants et y insérer les noms des poupons et des trottineurs. Exemple : Au clair de la lune, mon ami « Alexis ». Observer la réaction des tout-petits.

 

Chantal Millette
Éducatrice


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Chantal MiletteChantal Milette

Chantal est une éducatrice passionnée. Pendant 6 ans elle a travaillé en garderie auprès des poupons; « Un coup de foudre » qu’elle se plaît à dire. Elle vous propose des activités adaptées et choisies spécialement pour ce groupe d’âge. Chantal possède aussi son propre site internet, la boîte des bébés; un site dédié aux intervenantes en petite enfance.




Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top