menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Diagnostic de retard global de développement (RGD)

Bonjour Stéphanie,

Je suis éducatrice en milieu de garde dans un groupe multiâge. Depuis septembre, un jeune de trois ans avec diagnostic de retard global de développement a été intégré dans mon groupe. Pouvez-vous m’expliquer ce que ce diagnostic implique? J’ai l’impression de passer mes journées à répéter les consignes et je sens qu’il ne fait qu’à sa tête, qu’il s’oppose pour « me chercher ». Je dois avouer qu’il « m’a trouvée », comme on dit. Comment dois-je agir avec lui et avec l’ensemble de mon groupe?

 

Merci!

 

Mélanie


Bonjour Mélanie,

 

Premièrement, le retard global de développement (RGD)est un diagnostic donné au cours de la petite enfance, « en attendant ». En attendant quoi? En attendant que l’enfant vieillisse et que ses difficultés se précisent pour que son diagnostic devienne plus spécifique. Ainsi, un jeune ayant eu un diagnostic de retard global de développement à deux ans pourrait obtenir un diagnostic d’autisme à quatre ans ou encore un diagnostic de dyspraxie, dyslexie ou autre plus tard dans sa vie.

 

Les enfants ayant un RGD sont touchés dans les sphères du langage et de la motricité, mais aussi au niveau de la compréhension et des relations sociales.

 

Ces atteintes au plan langagier peuvent interférer avec leur compréhension des consignes. Bien souvent, l’opposition est confondue avec cette incompréhension des consignes et du langage verbal.

 

Distinction entre opposition et incompréhension des consignes

L’opposition est le désir, voire le besoin de contrôler son environnement (les autres, enfants comme adultes, le choix des activités, leur déroulement, etc.). Bien souvent, ce besoin de contrôle sous-tend une certaine anxiété. Il est alors indiqué de donner un certain contrôle à l’enfant en lui offrant des choix. Par exemple, vous pouvez dire : « Veux-tu les ciseaux verts ou les ciseaux rouges? » Ces choix mèneront à l’accomplissement de l’activité ou de la consigne initiale, tout en lui laissant une marge de manœuvre qui répondra à son besoin.

 

L’opposition peut aussi être une manière de provoquer l’autre ou encore d’attirer son attention de manière négative. L’enfant ne sait peut-être pas comment attirer l’attention de manière positive et pour lui, avoir de l’attention, même négative, est plus avantageux que de ne pas en avoir du tout.

 

L’incompréhension d’une consigne peut ressembler à s’y méprendre à de l’opposition, car l’enfant ne se conforme pas à votre demande, chigne, pleure, résiste ou ignore tout simplement celle-ci. S’il a un retard de langage, ces comportements sont tout à fait courants; l’enfant tente de s’exprimer sans y arriver ou encore de comprendre en vain et tout cela est très frustrant pour lui. Il se désorganise, fait une crise et semble inconsolable. Or, ce n’est pas le cas!

 

Voici donc quelques astuces pour aider un enfant à mieux comprendre ce qui est attendu de lui :

  • Vous placer à la hauteur de l’enfant.
  • Attirer son attention, par exemple en lui touchant le bras, la main ou la joue.
  • Vous assurer d’établir un contact visuel.
  • Nommer une consigne à la fois.
  • Formuler cette consigne sous forme positive, nommer ce que vous voulez plutôt que ce que vous ne voulez pas (« Ne cours pas. » devient « Marche. » ou « Ne crie pas. » devient « On parle doucement. »).
  • Décortiquer les étapes d’une consigne (« Habille-toi. » deviendra : « Mets tes bottes. » puis « Mets ton manteau. », « Mets ton cache-cou. », « Mets ton chapeau. » et « Mets tes mitaines. »).
  • Utiliser du soutien visuel (images, pictogrammes, photos de l’enfant en train de faire l’action attendue).
  • Montrer un exemple concret de ce que vous voulez, par exemple en disant : « Regarde ce que je fais. »

J’espère que ces stratégies seront aidantes pour vous et pour l’enfant!

 

Stéphanie Deslauriers


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Stéphanie DeslauriersStéphanie Deslauriers

 

Psychoéducatrice, Stéphanie Deslauriers a créé le blogue à succès Ensemble, maintenant en septembre 2010.

Elle collabore régulièrement à divers médias, soit la presse, le Web, la télévision et la radio afin d’aborder des sujets en lien avec sa profession. Elle est collaboratrice à l’émission Format Familial depuis la première saison. Elle a remporté le Grand Prix de littérature adulte de la Montérégie pour son premier roman, L'Éphémère, paru en 2014, et a été nominée à deux reprises pour ses ouvrages pédagogiques.

Elle est fascinée par l’être humain et passionnée de la communication sous toutes ses formes. Elle tente de transmettre ceci à ses étudiants de l’Université de Montréal ainsi qu’aux participants qui assistent à ses formations et conférences.




Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top