menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Retour sur la masturbation chez les jeunes enfants

J'ai regardé avec attention la réponse que vous avez apportée aux questions de ces mamans.

 

Je suis la maman d'une jeune fille de 9 ans et d'un garçon qui aura bientôt 5 ans. Si, pour la première, l'absence de comportement masturbatoire finit par nous inquiéter à la lecture de ces différents articles, la préoccupation majeure que nous rencontrons est liée au comportement de notre fils. En effet, depuis l'âge environ de 2-2 ½ ans, il a trouvé une position allongée, sur le ventre en remuant les fesses, se frottant certainement dans sa couche (il a eu sa couche jusqu'à l’âge de 3 ans). Il n'a jamais touché directement son pénis, à ma connaissance, hormis sous la douche pour le laver.

 

Cette attitude perdure aujourd'hui, mon entourage (famille) est très mal à l'aise et nous dit que cela s'amplifie. Pour ma part, mon mari et moi avions remarqué le contraire, mais il est vrai que notre fils adopte maintenant d'autres attitudes (debout contre une chaise, une table...) et on nous a rapporté deux cas où il a tenté de se frotter à des petites filles de respectivement 3 ½ ans et 5 ½ ans (cela n'a duré qu'un bref instant, les enfants s'étant poussées, se demandant certainement pourquoi il venait contre elles, car je ne vois pas ce qui aurait fait d'autre!).

 

Nous avons adopté plusieurs attitudes, il est vrai, sans véritable régularité. Le discours principal étant de lui dire que ce qu'il était en train de faire devait lui faire plaisir et était tout à fait normal, mais ne se faisait pas devant des gens, mais qu'il pouvait aller dans sa chambre pour continuer s'il le voulait.

 

Mais, c'est également vrai que, selon notre état de fatigue et nos occupations, nous ne sommes pas venus le lui répéter à chaque occasion. De notre point de vue, nous ne voyons pas quel problème se pose réellement lorsqu'il joue tranquillement à ses petites voitures dans la position allongée, seul, dans le salon, sans déranger personne. Je pense d'ailleurs que si je n'avais rien dit à mon entourage, ces derniers n'auraient peut-être pas remarqué cette position tellement elle est « discrète » ou n'auraient peut-être pas fait le rapprochement.

 

Dorénavant, il est vrai qu'il tient d'autres positions, sans doute plus suggestives. Mais, c'est cette attitude envers d'autres petites filles qui m'inquiète un peu. Je ne saurais dire si sa masturbation est « compulsive ». S'il joue à des jeux extérieurs, fait des activités plutôt accompagnées, il ne se met pas dans ces situations, et si on lui demande de s'asseoir lorsqu'il est allongé, il n'adopte pas un comportement de refus total et définitif (il accepte, quitte à recommencer quelques instants plus tard lorsque nous ne sommes plus à ses côtés).

 

Pourriez-vous nous éclairer sur un comportement pathologique ou non et nous donner, selon vous, les actions à entreprendre et l'attitude à adopter. Un très grand merci!

 

Cordialement,

 

V.

 

Bonjour V.,

 

Ce qui m’interpelle en premier lieu est le fait que vous puissiez être inquiète face à l’absence de comportement masturbatoire chez votre fille de 9 ans. Les comportements masturbatoires sont comparables à d’autres comportements qui peuvent émerger durant la petite enfance. Des comportements de découverte masturbatoire peuvent émerger certes, par contre, plusieurs enfants ne se masturberont pas et c’est tout à fait adéquat aussi!

Pour ce qui est de votre garçon, à la lecture de ce que vous écrivez, je crois qu’il y a quelques aspects dérangeants, voire inquiétants.

 

Votre enfant a besoin d’une structure plus claire qu’actuellement. L’inconstance et les doutes exprimés quant au besoin d’intervention fait en sorte que les comportements de votre enfant persistent. Votre enfant n’est pas « méchant ». Il a besoin, entre autres, de comprendre et de s’approprier davantage le concept de l’intimité.

 

Je vous suggérerais une rencontre avec un spécialiste afin de bien saisir la dynamique vécue par votre fils, pour clarifier certains points et vous approprier la certitude d’intervenir adéquatement.

 

Vous pouvez aussi vous référer à une mine d’informations par le biais du livre J’explore... en vente à la boutique d’educatout. Plusieurs chapitres pourraient grandement vous guider dans l’intervention à faire auprès de votre fils.

 

Bonne lecture, bonne démarche et au plaisir de faire un bout de chemin avec vous.

 

© Sophia Lessard - Sexologue


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Sophia LessardSophia Lessard

Sophia Lessard est sexologue, maître en programmation Neuro Linguistique (PNL), hypnothérapeute formée à l'Institut Milton H. Erickson. Elle est l'auteure du livre, « J'explore », « Pour l'amour des enfants... La découverte de la sexualité et ses mystères » aussi traduit en anglais et du CD d'hypnose « Des chemins différents... ». De plus elle est une formatrice reconnue et elle offre une multitude de formations diverses.

 

N.B. Sophia est décédée en janvier 2017, mais à sa demande nous continuons à publier ses écrits.



Vidéos associées

Parler des premières relations sexuelles avec nos adolescents Parler des premières relations sexuelles avec nos adolescents
La sexologue Sophia Lessard aborde la notion des premières relations sexuelles et donne des conseils...


Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top