menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Le plaisir en héritage

Que vous a enseigné votre mère à propos de votre corps, de l’amour et du plaisir ? Et maintenant, qu’enseignez-vous ?

 

« À trois ans, ma fille caressait son clitoris, je lui ai dit d’arrêter car ce n’était pas bien. Un peu plus tard, elle s’est mise à me regarder différemment dans le bain, j’ai vite compris qu’il fallait en sortir ! Ses menstruations ? Je lui ai expliqué mais, je n’étais tout de même pas pour lui montrer comment se mettre un tampon ! Elle est plus grande maintenant et j’aimerais qu’elle se confie à moi, je pourrais lui dire de faire attention !».

 

Le rôle d’une mère, dans l’apprentissage sexuel de sa fille, consiste à lui transmettre la capacité de s’affirmer, l’aisance d’habiter son corps et lui donner l’autorisation au plaisir.

Le plaisir, quel tabou ! Je vous l’illustre : C’est la nuit, Léa 5 ans dort, quand tout à coup, des bruits ressemblant à des pleurs la réveillent. Elle se lève et cherche d’où proviennent ces sons. Elle se rend dans la chambre de ses parents et comprend que sa mère fait un mauvais rêve. Elle lui secoue l’épaule, quand tout à coup, son père sort d’en dessous des couvertures et lui dit, surpris : « Que fais-tu ici ? Va dans ta chambre tout de suite ! » Apeurée, la petite retourne dans son lit et comprend que son père fait mal à sa mère !

 

On est loin de la réalité n’est-ce pas ? Pourtant, si on laisse la petite à elle-même, il est fort probable que ce soit la conclusion qu’elle en tire. Une discussion s’impose, mais que dire ? Dans ce cas-ci, c’est à la mère d’aller voir sa fille puisque la petite croit que sa mère est victime de son père. Elle doit lui dire : « Je suis désolée de t’avoir réveillée, j’avais beaucoup de plaisir. Je vais faire attention la prochaine fois ». La petite lui demandera ce qui se passait et sa mère lui répondra : « On jouait papa et moi. » À quoi, demandera-t-elle, curieuse ? « À des jeux d’adultes amoureux, il est temps de dormir maintenant, fais de beaux rêves ». La petite, apaisée, comprendra que ses parents ont du plaisir ensemble. Alors, à quel âge commence-t-on à parler de plaisir ? Très tôt ! Et si le plaisir faisait partie d’une vie équilibrée ?

 

Un autre exemple : Il est temps d’aller se coucher, maman demande à sa fille d’embrasser les invités avant d’aller au lit. La petite riposte : Ah maman, je n’ai pas le goût ! Sa mère lui répond : Ne commence pas, sois gentille, c’est une règle de politesse ! Que fera la petite devenue adolescente afin de montrer quelle est aimante, avenante et gentille ? Si on veut lui léguer la capacité de dire non, il faut avant tout qu’elle puisse se pratiquer à l’intérieur du milieu sécuritaire que représente sa famille.

 

Devenue adolescente, notre fille demandera « Mon amie se demande si ça fait mal faire l’amour ? » Espérons que sa mère comprenne la subtilité et qu’elle lui réponde : « Si elle est tendue, qu’elle n’a pas le goût ou qu’elle le fait pour faire plaisir à son chum, il est possible qu’elle ait mal puisque son corps ne sera pas en harmonie avec ce qu’elle fait. Par contre, si elle se sent prête, intime avec lui et qu’ils arrivent à communiquer ensemble, ils pourront y aller par étapes sans être obligés de performer. Ils prendront le temps de se découvrir et d’avoir du plaisir. Il serait bien qu’elle puisse en parler à sa mère, qui sait, elle pourrait peut-être leur faciliter des moments d’intimité ! »

 

La question réside dans ce que la mère veut léguer à sa fille. L’aptitude à vivre en femme responsable, jouissive et respectueuse de ce qu’elle est, ou la lourdeur et les complexes à s’accepter dans sa totalité ? Sans même le savoir, celle-ci aura eu un impact sur sa descendance et des lignées de femmes à venir qui pourront marcher la tête haute, fières d’êtres des femmes dignes, libres et en harmonie.

 

Quel bel héritage !

 

© Sophia Lessard, Sexologue


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Sophia LessardSophia Lessard

Sophia Lessard est sexologue, maître en programmation Neuro Linguistique (PNL), hypnothérapeute formée à l'Institut Milton H. Erickson. Elle est l'auteure du livre, « J'explore », « Pour l'amour des enfants... La découverte de la sexualité et ses mystères » aussi traduit en anglais et du CD d'hypnose « Des chemins différents... ». De plus elle est une formatrice reconnue et elle offre une multitude de formations diverses.

 

N.B. Sophia est décédée en janvier 2017, mais à sa demande nous continuons à publier ses écrits.



Vidéos associées

Parler des premières relations sexuelles avec nos adolescents Parler des premières relations sexuelles avec nos adolescents
La sexologue Sophia Lessard aborde la notion des premières relations sexuelles et donne des conseils...


Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top
X
Infolettre

Abonnez-vous à notre bulletin hebdomadaire

Recevez par courriel les nouveautés ainsi que les nouvelles mises à jour.