menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Je déménage

Depuis l’annonce officielle de mon déménagement, je ne vis que d’inquiétude : ai-je pris la bonne décision, vais-je me plaire dans mon nouveau quartier, est-ce que ma nouvelle maison me plaira ?… Étant adulte, j’arrive à me saisir et à trouver des solutions pour passer par-dessus cette étape, même si le stress reste un tout petit peu présent. Par contre, pour un enfant, la situation n’est pas aussi évidente à gérer et il a souvent l’impression de n’avoir aucun pouvoir d’action sur ce qu’il est en train de vivre. Soyez attentif à leurs signes, car ils peuvent être nombreux et présentés sous différentes formes : maux de ventre, augmentation de crises de colère, isolement, difficulté à dormir, mauvaise humeur, refus de manger….

 

Je vous ai fait une liste de quelques petits trucs qui pourraient vous êtes utiles.

 

Petits trucs

 

N’oubliez pas que c’est davantage les circonstances qui entourent le déménagement qui pourront affecter l’enfant et non l’événement en tant que tel.

  • Il est important de répondre le mieux possible à toutes leurs petites inquiétudes en donnant des exemples concrets et propres à leur situation.
  • Demandez à l’enfant de parler des préparatifs qu’il doit réaliser avant son déménagement : « Est-ce que tu as fait des boîtes, ta chambre sera peinte de quelle couleur? … »
  • Si le déménagement de l’enfant implique qu’il doive quitter votre service de garde, donnez-lui votre adresse pour qu’il puisse vous envoyer des dessins, des photos. Vous pourriez faire de même et lui envoyer des dessins des amis qui pensent à lui très fort et qui lui souhaitent la bienvenue dans son nouveau milieu.
  • Si vous accueillez un nouvel enfant qui a probablement déménagé, faites-lui parvenir, avant son arrivée, une photo de vous et des amis qui l’attendent avec une lettre qui mentionne à quel point vous avez hâte de l’accueillir parmi vous.
  • Parlez à l’enfant de l’environnement de son nouveau milieu, par exemple, «  Est-ce que tu as remarqué, il va y avoir un parc près de chez toi et une piscine ? »
  • Recherchez des livres abordant le thème du déménagement. L’enfant sera probablement plus encouragé à verbaliser ses craintes.
  • Il se peut que l’enfant réagisse de façon négative à la situation en augmentant les crises de colère et les gestes d’agressivité. Il ne faut pas accepter ces situations, mais par contre, montrez-lui votre compréhension face à ce qu’il vit et expliquez-lui par quels autres moyens acceptables il peut exprimer son mécontentement.
  • L’enfant a avant tout besoin de se faire écouter et rassurer !

À bientôt !

 

Sonia Leclerc Éducatrice


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Sonia LeclercSonia Leclerc

Détentrice d’un diplôme d’études collégiales en Techniques d’éducation à l’enfance et éducatrice dans un centre de la petite enfance depuis plus de 10 ans, Sonia se passionne pour le domaine de la petite enfance. Voilà ce qui l’a amenée à entreprendre des études universitaires afin de se spécialiser en soutien pédagogique. Elle désire partager sa passion et soutenir les intervenants œuvrant dans le domaine en leur offrant des trucs et astuces touchant leur quotidien.




Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top
X
Infolettre

Abonnez-vous à notre bulletin hebdomadaire

Recevez par courriel les nouveautés ainsi que les nouvelles mises à jour.