menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Un papa inquiet de son enfant

Bonjour,
Je suis responsable en milieu familial. J’ai un petit garçon de 3 ans qui fait partie de mon groupe depuis plus d'un an. Tout allait très bien jusqu'au jour où sa mère est retournée travailler après un congé de maternité. Il pleure tous les matins depuis une semaine quand son papa vient le conduire à la garderie. Le papa se demande si tout va bien à la garderie et, malgré le fait que je lui explique que la minute où il sort de la maison, son enfant joue et s'amuse, je sens que le papa est inquiet et je ne sais plus quoi dire pour le rassurer.

 

Merci de votre aide.

 


 

Bonjour,

 

Tout d’abord, je tiens à vous rassurer par rapport à la réaction de ce petit garçon. Étant donné le retour au travail de sa maman, ce petit garçon vit un changement dans sa vie. Lorsque sa maman était en congé de maternité, la routine était probablement bien différente. Avec le retour de la routine dans laquelle sa maman quitte pour aller travailler, l’enfant vit un changement et, par ses pleurs, indique une petite réaction. Je suis certaine qu’avec le temps, les pleurs diminueront et qu’ils disparaitront même éventuellement. Il faut lui laisser le temps de vivre ce changement et de s’adapter à sa nouvelle routine.

 

Il est aussi normal que le parent s’inquiète des pleurs de son enfant. Même si tout va bien à la garderie, il se demande probablement quelle est la raison d’être de ce comportement nouveau chez son enfant. En tant que parents, nous sommes constamment inquiets pour nos enfants. Bien sûr, nous voulons sans contredit que tout se déroule bien et surtout, assurer leur bienêtre.

 

Je pense que le mieux pour vous serait d’ouvrir la discussion avec lui. Lui faire le reflet de l’inquiétude que vous percevez chez lui au départ le matin. Il est également important de le sensibiliser au fait qu’il est important qu’il se sente lui-même à l’aise et en sécurité. Un enfant qui sent que son parent est à l’aise et sûr de lui sera plus facile à rassurer. Ses pleurs cesseront plus rapidement.

 

Il semble inquiet? C’est normal. Puisque les pleurs se terminent quelques minutes après son départ, voir avec lui un moyen qui pourrait lui permettre d’être rassuré. Lui demander : « Qu’est-ce qui pourrait te rassurer face au comportement de ton enfant? Il cesse de pleurer quelques minutes après ton départ. Comment voudrais-tu t’en assurer? » S’il vous propose un moyen, vous pourrez le mettre en application ensemble. Certains moyens peuvent être mis en place. Par exemple, vous pouvez tenir un journal quotidien décrivant la journée de l’enfant et y noter le nombre de minutes où il pleure chaque matin, l’inviter à vous téléphoner après son départ pour s’assurer que tout va bien ou encore à rester près de la porte extérieure quelques minutes pour entendre l’arrêt des pleurs. Bref, plusieurs moyens peuvent être mis en place pour rassurer ce papa et faciliter la transition en lien avec ce changement pour l’enfant.

 

J’espère avoir répondu à vos questions.

 

Maude Dubé, éducatrice spécialisée


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Maude DubéMaude Dubé

Maude est éducatrice spécialisée, auteure et intervenante en CLSC auprès des parents et de leurs enfants. Elle travaille avec les parents pour favoriser une discipline adéquate qui correspond aux besoins de leur famille.

Elle partagera ici ses trucs et astuces pour favoriser une discipline positive avec vos tout-petits.




Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top