menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Le jeu libre… un peu, beaucoup, passionnément

Le monde de l’éducation est un domaine en constante évolution. Plusieurs études sont consacrées à la petite enfance. Cela a pour effet d’apporter diverses modifications au niveau des techniques d’intervention et de l’application du programme éducatif. Il peut parfois devenir étourdissant et décourageant de jongler régulièrement avec ces notions. Selon moi, il faut prendre le temps de bien réfléchir aux nouvelles approches et trouver moyen de les intégrer à notre méthode de travail sans tout chambouler.

 

Un des thèmes les plus abordés ces derniers temps est le jeu libre chez les enfants. Certains scientifiques s’inquiètent du temps qui y est consacré et valorisent les nombreux bienfaits qui s’y rattachent. Les avantages sont assurément nombreux, mais je pense qu’un dosage équitable entre les activités dirigées et les périodes de jeu libre doit être considéré. Après tout, ces périodes d’activités qui sont plus structurées ont elles aussi leur caractère éducatif qui permet aux enfants, entre autres, de se préparer aux futures exigences scolaires.

 

La société a changé et le rythme des individus est différent comparativement aux années antérieures. De nos jours, les horaires des enfants sont parfois bien chargés et les périodes où ils laissent libre cours à leur imagination dans des jeux où il y a peu d’encadrement se font rares. Je pense qu’il est bien de s’y attarder et de réfléchir à l’importance du jeu libre et la place que l’on peut y accorder quotidiennement.

 

Le jeu libre touche plusieurs aspects développementaux. Voici quelques exemples :

  • Les enfants apprennent à structurer leurs idées, à se fixer des objectifs et à trouver des moyens pour les atteindre.
  • Ils doivent développer des stratégies de résolution de problèmes pour faire face aux obstacles rencontrés dans leurs jeux.
  • Le jeu libre favorise les habiletés sociales, car il encourage les enfants à partager l’environnement, leurs idées et le matériel de jeu. Ils doivent apprendre à résoudre leurs conflits et à contrôler leurs émotions.
  • Leur créativité est très sollicitée. Lors du jeu libre, les enfants donnent vie à du matériel et lui approprie diverses utilisations. Ils doivent aussi s’adapter aux différents scénarios de jeu et permettre à ceux-ci d’évoluer.
  • Les enfants développent leur autonomie, car le jeu libre est initié et développé par eux et non par l’adulte. Ils apprennent donc à prendre des initiatives et à faire des choix. De plus, ils gagneront de l’assurance et amélioreront ainsi leur confiance en eux.

Interventions à privilégier lors des périodes de jeu libre

  • Laisser une période de temps suffisamment longue pour permettre aux enfants de bien élaborer leurs idées et explorer le matériel de jeu à leur guise.
  • Créer un environnement sécuritaire. Vous assurer qu’il est possible d’avoir une bonne vue d’ensemble. Proposer du matériel varié et privilégier celui qui n’est pas destiné à un usage spécifique. Le matériel de récupération est souvent très apprécié des enfants lors des périodes de jeu libre. Par exemple, des bouts de tissus pourront servir comme aliments dans une soupe, de foin pour les animaux de la ferme, comme pansements pour une poupée malade ou encore pour un collage.
  • Les enfants doivent avoir accès à du matériel varié et ce dernier doit être disposé à leur hauteur pour éviter qu’ils aient besoin de demander l’aide de l’adulte.
  • Les enfants sont les acteurs principaux du jeu libre. L’adulte joue un rôle de soutien; il intervient pour la sécurité ou pour amener les enfants vers des pistes de solution. Il faut parfois éviter d’intervenir trop vite. Les enfants doivent pouvoir se questionner, essayer de trouver des solutions seuls et tester diverses actions.

Le jeu libre représente une occasion parfaite pour l’éducatrice de prendre le temps d’observer les enfants pour en apprendre davantage sur leur développement global. Il faut faire confiance aux enfants et les laisser être maitres de leurs jeux. Par contre, il ne faut pas bannir les activités structurées du programme quotidien, mais plutôt partager le temps de façon équitable selon les besoins des enfants.

 

Bonnes découvertes!

 

Sonia Leclerc

Éducatrice à la petite enfance


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Sonia LeclercSonia Leclerc

Détentrice d’un diplôme d’études collégiales en Techniques d’éducation à l’enfance et éducatrice dans un centre de la petite enfance depuis plus de 10 ans, Sonia se passionne pour le domaine de la petite enfance. Voilà ce qui l’a amenée à entreprendre des études universitaires afin de se spécialiser en soutien pédagogique. Elle désire partager sa passion et soutenir les intervenants œuvrant dans le domaine en leur offrant des trucs et astuces touchant leur quotidien.




Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top
X
Infolettre

Abonnez-vous à notre bulletin hebdomadaire

Recevez par courriel les nouveautés ainsi que les nouvelles mises à jour.