menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Je suis grand maintenant

Programmation pour les poupons et les trottineursAffiche thematique-poupons-Je suis grand maintenant 2017

 

Voici une programmation pour mettre l’accent sur les changements qui surviennent au fil du temps. Elle vise aussi à favoriser l’autonomie et la confiance en soi chez les poupons et les trottineurs à travers le jeu.

 

AMÉNAGEMENT

 

Une affiche

(Ouvrir affiche thématique-poupons-Je suis grand maintenant) 
Chaque semaine, vous trouverez une affiche/photo à imprimer pour accompagner les programmations des poupons et des trottineurs. Plastifier l’affiche et l’installer au mur, à la vue des enfants. Une fois la programmation terminée, glisser l’image dans un bac ou un cartable. À la fin de l’année, vous aurez un bel imagier que vous pourrez admirer avec les poupons et les trottineurs. Voilà une belle façon de faire un lien avec des évènements passés.

 

Des crochets
Je suis grand maintenant, je suis capable d’accrocher mon chapeau. Dans le vestiaire, accrocher de petits crochets à la hauteur des enfants. Permettre aux poupons et aux trottineurs de placer leur chapeau sur un de ceux-ci lorsque vous rentrez. Installer les crochets au-dessus de leur tête pour qu’ils aient besoin de s’étirer pour les atteindre.


ACTIVITÉS DE ROUTINE ET TRANSITION

 

Miroirs et débarbouillettes
Favoriser l’autonomie par le jeu en offrant des miroirs  et des débarbouillettes à l’heure du diner. Les trottineurs adorent se regarder dans le miroir. Les encourager à nettoyer leur visage. Voir chronique test de jouet miroir.

 

Je suis capable d’aider
Une belle façon de favoriser la confiance en soi et l’autonomie est de donner de petites tâches aux enfants. Il est même possible d’impliquer les poupons.


Poupons : Quand vous êtes au sol avec un poupon et il vous donne un jouet, prendre le temps de lui dire « merci » pour souligner son geste. À la table à langer, demander aux enfants de vous donner une couche et les remercier. Au diner, encourager les tout-petits à laver leur visage avec leur débarbouillette et les féliciter.


Trottineurs : Encourager les trottineurs à interagir avec les autres en leur offrant la chance de vous aider. Par exemple, leur demander de distribuer les morceaux de clémentine à la table, les encourager à éteindre la lumière au moment de la sieste ou inviter un trottineur à vous accompagner dans un autre local pour aller chercher un bac de jouets. Vous pouvez fabriquer des cartons sur lesquels les enfants pourront voir l’image correspondant à leur petite tâche de la journée.


Variante : À cet âge, il est possible que tous les enfants veuillent faire la même tâche en même temps. Prévoir, par exemple, 6 petites débarbouillettes pour nettoyer la table ou encore 6 petits balais…

 

Les balades 

Lors de vos balades en pouponbus, chercher une rue ou un coin calme où il est possible de laisser marcher les plus grands en toute sécurité avec le serpentin ou en les tenant par la main. Cela répondra à leur besoin moteur et à leur nécessité d’explorer. C’est aussi une belle intégration pour la marche. Cependant, mettre l’accent sur le plaisir de découvrir ce qui les entoure et y aller à leur rythme.

 

Les petits pots des toutous
Créer un petit coin où vous placerez des peluches et des poupées. Ajouter de petit pots (toilettes pour tout-petits). Y ajouter des couches, de petites culottes, des contenants avec des lingettes humides pour les fesses, etc. Encourager les trottineurs à s’amuser à mettre les peluches ou les poupées sur les pots. Ainsi, vous présenterez l’apprentissage de la propreté peu à peu autrement.

 

Moucher son nez
Bien entendu, à cet âge, les poupons ne peuvent pas se moucher le nez seuls. De leur côté, les trottineurs peuvent commencer à vouloir se moucher de façon autonome. Devant l’intérêt des enfants, vous amuser à introduire l’utilisation des mouchoirs en papier dans leur routine d’hygiène, surtout pendant l’hiver. Vous amuser à jouer avec les mouchoirs en papier pour commencer. Les lancer dans les airs et les placer sur votre visage et souffler dessus pour les faire bouger. Par la suite, montrer aux poupons et aux trottineurs à essuyer leur nez, à jeter les mouchoirs dans la poubelle et à laver leurs mains.


ACTIVITÉS SENSORIELLES (regarder)

 

Une plante qui grandit
Avec votre groupe, planter des semences au choix. Par exemple, faire pousser du gazon ou encore des haricots, car ils poussent rapidement. Regarder la plante grandir tous les jours. Aider les enfants à remarquer comment elle est petite au début et, plus tard, très grande. Photographier tout le processus étape par étape.

 

Grandir au fil du temps
Les poupons et les trottineurs grandissent très vite. Au fil du temps, leur apparence change beaucoup. Plastifier au mur une photo de chaque enfant en laissant de l’espace à côté de chaque photo. Inscrire la date. Après plusieurs mois, photographier les enfants de nouveau et coller la nouvelle photo de chacun à côté de l’ancienne. En milieu familial, vous pouvez ajouter des photos au fil des années. En CPE, transmettre les photos et l’idée aux autres éducatrices lorsque les enfants changent de groupe. Observer avec les enfants les changements physiques. Leur faire remarquer comment ils étaient petits sur leur première photo et que maintenant, ils sont grands.

ACTIVITÉS D’ARTS PLASTIQUES

 

Traces de mains
Jouer avec les grandeurs en imprimant des traces de mains dans de la peinture. Imprimer vos mains aussi. Comparer les mains entre elles. Encourager les enfants à identifier une grande main et une petite main.

 

Des animaux qui grandissent

Imprimer des photos de chiots. Pour chaque race, imprimer aussi des photos de chiens adultes. Avec les enfants, vous amuser à les coller sur un carton ou un carré de papier adhésif (Mac-Tac). Leur dire que les bébés chiots ont grandi et sont devenus grands.

 

Du matériel à leur disposition
Selon l’âge des enfants, du matériel touchant les arts plastiques doit être à leur disposition. Cela favorise leur autonomie face aux arts plastiques. Voici quelques idées :

  • Déposer des bouteilles remplies d’eau et de quelques gouttes de colorant (bouchons collés) dans un coin pour permettre aux poupons et aux trottineurs d’explorer les couleurs.
  • Placer un bac de papier (supervision) ou des catalogues à la disposition des enfants pour leur permettre de toucher, chiffonner et déchirer le tout. Ajouter des contenants en plastique qu’ils pourront remplir et vider.
  • Avec les trottineurs, apposer une grande feuille au mur (vous pouvez plastifier les côtés de la feuille avec du Mac-Tac) ou utiliser un tableau. Disposer quelques crayons lavables ou des craies à la vue des enfants. Ils pourront vous demander les crayons au besoin.

L’évolution de mon dessin
Encourager les poupons et les trottineurs à explorer les crayons et les papiers. Inscrire la date et le nom des enfants sur leur dessin. Conserver les dessins. Plusieurs mois plus tard, répéter l’activité et afficher les dessins de chaque enfant au mur, l’un à côté de l’autre, pour montrer l’évolution ou simplement le travail accompli au fil du temps.

ACTIVITÉS SOCIOAFFECTIVES ET MORALES

 

Des grands bas pour papas ou mamans
Demander aux papas et aux mamans de vous prêter de grands bas (chaussettes). Ainsi, vous aurez, entre autres, des bas de travail, des bas tricotés, des bas doux et des bas qui s’étirent bien. Au sol, vous amuser à enfiler les bas dans les pieds des enfants. Mettre deux bas différents sur les deux pieds de chacun pour rigoler. Les trottineurs aimeront tenter de les enfiler sur les pieds des grands.

 

Quand ils étaient petits
Voici une activité pour vos grands trottineurs. Demander aux parents de vous apporter des photos de leur enfant lorsqu’il était petit. Les parents peuvent aussi fournir des photos de son grand frère ou de sa grande sœur lorsqu’il/elle était petit(e). Demander des photos récentes aussi. Montrer les photos anciennes et les nouvelles photos aux trottineurs pour leur permettre de voir à quel point ils ont grandi. 

 

Les jeux d’imitation
C’est en jouant à imiter les adultes que les poupons et les trottineurs apprennent à devenir grands. Dans vos coins de jeu d’imitation, ajouter des variantes qui susciteront leur intérêt.
Exemple :

  • Dans le coin cuisine, placer un linge et une bouteille de savon vide pour jouer à laver la vaisselle ou la table.
  • Dans le coin lecture, ajouter des poupées pour jouer à raconter une histoire.
  • Dans le coin blocs, ajouter des outils de construction en plastique pour que les enfants puissent s’amuser à construire et réparer comme papa et maman. 

Un petit coup de pouce
Encourager les enfants à évoluer dans leurs apprentissages pour favoriser leur autonomie et leur confiance en eux. Observer les poupons et les trottineurs et noter ce que chacun tente d’accomplir à travers ses apprentissages.


Exemple : Un jeune poupon commence à essayer de rouler sur le côté, un trottineur a un intérêt pour empiler des blocs, etc. À partir de vos observations, leur offrir une aide parallèle en offrant du matériel adapté à leurs découvertes pour encourager leur développement. Proposer des activités qui mettent leurs apprentissages visés au premier plan. Vous pouvez déposer des objets au sol pour encourager un poupon à rouler sur le côté ou encore fabriquer des blocs géants avec des pintes de lait pour le trottineur qui explore les blocs.

 

Des trottineurs qui deviennent grands
Encourager les trottineurs (18 mois à 2 ans) à devenir autonomes de façon amusante et graduelle. Surtout, s’ils quitteront bientôt la pouponnière pour le local des 18 mois-2ans, lire ces chroniques antérieures :

ACTIVITÉS COGNITIVES

 

Je commence à m’habiller seul
Remplir un bac de déguisements pour les poupons et les trottineurs. Choisir des vêtements plus grands pour faciliter l’habillage. Quand ils essaient d’enfiler des vêtements, associer le nom du vêtement avec la partie du corps sur laquelle il doit être enfilé. Par exemple, vous pourriez dire : « Tu places un chapeau sur ta tête. Tu enfiles ce grand soulier sur ton pied. Tu essaies de mettre le chandail sur ton tronc. »

 

Un peu et beaucoup d’eau
Durant les jeux d’eau, amener les enfants à apprendre à remplir un verre. Mettre les enfants en maillot de bain. Déposer de petits pichets d’eau et des verres sur la table de piquenique. Laisser les grands trottineurs remplir les verres à leur guise. Les dégâts sont permis! Vous amuser à noter quand les verres sont remplis et quand ils sont vides. 

 

Je grandis
Plastifier au mur une affiche servant à mesurer la grandeur des enfants. Montrer à vos trottineurs à se positionner debout devant celle-ci et faire une marque avec un crayon. Leur montrer comment ils sont grands. Plastifier une photo de chaque enfant à côté de sa mesure si vous le voulez. Mesurer les enfants de temps en temps.

 

Du plus petit au plus grand
Pour faire un lien avec les changements qu’ils vivent en grandissant, donner la chance aux poupons et aux trottineurs d’explorer des objets en les plaçant en ordre de grandeur, du plus petit au plus grand. Utiliser les mots « petit » et « grand » avec les enfants.

  • Sortir des jouets genre poupées russes (jeux d’encastrement du plus petit au plus grand).
  • Sortir de la pâte à modeler et faire 4 boules de différentes grosseurs (de la plus petite à la plus grande). Laisser les enfants les manipuler.
  • Imprimer des images de différentes grandeurs, des poissons par exemple. Laisser les poupons et les trottineurs les colorier. Afficher les images de la plus petite à la plus grande.

ACTIVITÉS PHYSIQUES ET MOTRICES

 

Traces de pas
Tracer sur un carton le contour de vos pieds ou de vos souliers. Tracer aussi les souliers ou les pieds des poupons et des trottineurs. Avec du papier adhésif, fixer les traces de pas au sol. Vous amuser à vous déplacer sur les pas avec vos trottineurs. Aider les enfants à remarquer les grands pas et les petits pas.

Traces de pas l’hiver
Si vous faites l’activité durant l’hiver, vous amuser à faire des traces de pas dans la neige. Aider les enfants à remarquer la différence entre vos grands pas et leurs petits pas. Vous déplacer en marchant dans leurs traces avec eux. 

 

Se déplacer en grandissant

Montrer l’évolution de la marche à vos grands trottineurs. Vous amuser avec eux à vous déplacer comme un petit bébé en rampant. Par la suite, avancer à quatre pattes. Marcher en position debout très lentement et pour finir, courir comme un grand.

 

Foulards ou banderoles

Travailler la notion de « grand et petit » à travers vos jeux de danse. Découper des bouts de banderoles de fête courts et des bouts plus longs. Si vous le préférez, apporter des foulards longs et des foulards plus courts. Faire jouer de la musique et danser en bougeant les banderoles ou les foulards au rythme de la musique. 

 

Offrir de nouveaux apprentissages

Les enfants de votre groupe grandissent, vous assurer que vous offrez des activités motrices qui demandent un peu plus d’effort sans toutefois être trop difficiles.

  • Placer des objets à peine hors de la portée (en hauteur) des poupons qui se hissent debout ou des trottineurs qui commencent à marcher. Les poupons chercheront à s’agripper à une boite, par exemple, pour les attraper. De leur côté, les trottineurs se hisseront sur la pointe des pieds pour attraper les jouets sur la table.
  • Ajouter des variantes amusantes à vos parcours de motricité comme un tunnel à traverser, de gros coussins à escalader ou des cerceaux dans lesquels les enfants pourront sauter.

ACTIVITÉS LANGAGIÈRES

 

Crème solaire et parties du corps

Apprendre aux enfants comment appliquer de la crème solaire ou de la crème hydratante tout en vous amusant. Déposer quelques gouttes de crème solaire sur une partie du corps de chaque poupon et trottineur. Les encourager à étendre la crème eux-mêmes. Nommer chaque partie du corps qu’ils touchent. 

 

Petit et grand
Introduire les mots « petit » et « grand » dans votre routine quotidienne. En balade, comparer un petit arbre à un grand arbre, vous amuser à comparer les petits ballons avec les gros ballons, fabriquer un imagier dans lequel les enfants pourront voir de petits animaux et de grands animaux, etc.

 

Chanson de Caillou : Je suis grand maintenant
Vous pouvez remplacer le nom de Caillou dans la chanson par le nom d’un enfant de votre groupe.


Chez nous, à la maison
C’est moi le grand garçon
J’aime ça toucher à tout
J’m’appelle Caillou

Autour de moi c’est tellement beau
Tous les jours, y’a du nouveau
J’trouve des amis partout
J’m’appelle Caillou

J’ai du plaisir
Je n’ai peur de rien
Car papa et maman
Ne sont jamais bien loin

Même si je suis grand
Je pleure de temps en temps
Ça ne dure jamais longtemps
J’m’appelle Caillou

Caillou c’est moi
J’m’appelle Caillou
Caillou c’est moi
Voilà!

 

 

Chantal Millette
Éducatrice


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

PROGRAMMATION 2017


Publicité


Auteur

Chantal MilletteChantal Millette

Chantal est une éducatrice passionnée. Pendant 6 ans elle a travaillé en garderie auprès des poupons; « Un coup de foudre » qu’elle se plaît à dire. Elle vous propose des activités adaptées et choisies spécialement pour ce groupe d’âge. Chantal possède aussi son propre site internet, la boîte des bébés; un site dédié aux intervenantes en pouponnière.




Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top